Zara Larsson confirme sa mue en pop star à l'Elysee Montmartre

Ecrit par

Pour son premier concert donné en France, Zara Larsson s'est montré très convaincante sur la scène de l'Elysée Montmartre avec un show bien rodé !

Mardi 6 juin Zara Larsson avait rendez-vous pour une date importante à l'Elysée Montmartre. C'était la première fois que l'artiste se produisait en concert en France, mais il s'agissait aussi de son premier show de 2017 en tant que tête d'affiche, hors de sa Suède natale. Car ne l'oublions pas, Zara Larsson vient de pays d'ABBA et de Max Martin. Enfant prodige, elle remporte à seulement dix ans l'équivalent suédois de la France A Un Incroyable Talent. Sept ans plus tard elle fait son entrée dans les charts mondiales avec le titre Lush Life alors qu'elle n'est pas majeur. La jeune femme de 19 ans qu'on a retrouvé sur la scène parisienne du 18ème arrondissement avait pourtant tout d'une pop star très sûre d'elle. 

????????

Une publication partagée par Zara Larsson (@zaralarsson) le

Zara Larsson surprend en live car si elle chante juste, ce qu'on est a priori en droit d'attendre de tout artiste, elle l'a fait tout en enchaînant des pas de danses très maîtrisés. Derrière certains on a d'ailleurs senti l'influence d'une certaine Beyoncé, idole ultime de l'interprète de Ain't My Fault. Comme les artistes qu'elle admire de Rihanna (leur voix où sont souvent été comparées) à Nicki Minaj (artiste avec laquelle elle rêve de collaborer), Zara Larsson fait preuve d'une belle confiance en elle, déambulant fièrement sur scène en body, perchée sur des cuissardes roses pailletées. Au programme, beaucoup d'hairography (l'art de maîtriser le secouage de cheveux en dansant) nous permettant d'admirer ses belles extensions mais surtout beaucoup de moments de joyeuse impertinence qui viennent rappeler que la suédoise se distingue de ses consœurs par un féminisme assumé et revendiqué ! 

En live, Zara Larsson est comme en interview, une joviale amazone. Ce qui ne l'empêche pas de se montre proche de son public, ramassant les petits mots et cadeaux tendus par ses fans des premiers rangs, mais aussi de sa troupe de danseuses et de musiciens. La chanteuse a interprété la quasi totalité des chansons son premier album "international", So Good. En concert, toute la dimension tubesque de ce second opus prend vie. Parmi les beaux moments du concert, citons sa reprise de Shape Of You au beau milieu de Don't Let Me Be Yours, chanson qu'elle a écrit avec Ed Sheeran, et une interprétation époustouflante de TG4M. Le final du concert s'est fait sur Symphony, son titre avec Clean Bandit, qui en plus de squatter le top des charts mondiales pourrait bien être la chanson permettant à Zara Larsson de se faire définitivement un nom dans le monde de la pop. C'est pendant le rappel que la (presque) pop star a gâté ses fans de la première heure avec un medley des titres Uncover, Carry You Home et Rooftop avant de finir sur son tube Lush Life.