Virgin Tonic : Un traileur s'arrête manger et gagne la course avec 45 minutes d'avance !

Ecrit par

Il y en a pour qui, le repas c'est sacré !

Il y a quelques jours, l'épreuve reine du Munster’ Trail s’est déroulée en Alsace. Une course de 80 kilomètres que les amateurs n'auraient raté pour rien au monde. Et c'est notamment le cas de Sébastien Spehler, grand favori, qui a fait honneur à son statut en devançant déjà d’une trentaine de mètres tous les concurrents de la première vague après seulement deux cents mètre de course. Mais ce n'est pas tout puisque l'homme s'est permis une petite fantaisie au milieu de son effort.

En effet, à en croire plusieurs médias locaux, le champion de France de course de montagne et de trail se serait arrêter au contrôle de la ferme-auberge du Tanet, où il avait 32 minutes d’avance sur le dauphin. Il a ainsi pris le temps de se réchauffer en mangeant une bonne assiette de Roïgabragelti, spécialité alsacienne dans laquelle on peut trouver des pommes de terre, des lardons, des oignons, du beurre et du vin blanc. Un plat pas vraiment léger mais qui ne l'a pas empêché de terminer son effort avec brio. Pour finir, c’est finalement avec un chrono de 6h42’02 que l’Alsacien a remporté la course. Le deuxième concurrent, Gaël Raguet, est arrivé 42 minutes plus tard, parcourant les 80 km en 7h23’11.

"Cette année impactée par le Covid m’embête un peu, parce que je suis en grande forme actuellement et que je ne peux pas m’exprimer au niveau international" en avait profité pour affirmer Sébastien Spehler. On ne sait pas pourquoi, mais on veut bien le croire !

Crédit : unsplash