Virgin Tonic : quand le ministre japonais chargé de la cyber-sécurité n'utilise pas d'ordinateur... 

Ecrit par

Le Japon a encore frappé ! Cette fois-ci, c'est au tour du ministre chargé de la cyber-sécurité de faire parler de lui... 

La blague du jour nous vient du Japon ! Encore... Eh oui, le ministre japonais chargé de la cyber-sécurité n'est semble-t-il pas à l'ère moderne... Pourquoi ? Parce que ce dernier, eh bien, n'utilise pas d'ordinateur. Un comble, non ? Bon, il a tout de même le mérite de l'avoir reconnu face à l'opposition, mercredi. Le chef adjoint de l'unité de stratégie de sécurité informatique du gouvernement a admis n'avoir plus utilisé un ordinateur dans sa vie professionnelle depuis l'âge de 25 ans... Bah oui, quand on a des secrétaires et des employés pour s'en occuper à notre place, à quoi bon ?

L'élu de l'opposition, Masato Imai s'insurge d'une telle lacune : "C'est incroyable qu'une personne qui n'a jamais touché un ordinateur soit responsable de la politique de sécurité informatique." En poste depuis seulement un mois, le ministre accumulerait les bourdes. Ce qui n'a pas échappé aux internautes, qui s'amuse de cette anecdote. 

"Si un hacker vise ce ministre Sakurada, il ne pourra lui voler aucune information. Ça pourrait bien être la meilleure des sécurités." écrit, un internaute. 

En même temps, peut-on leur en vouloir ? Pas vraiment. Comme on dit, c'est presque tendre le bâton pour se faire battre ! 

Source : bfmtv