Virgin Tonic : Princesse, elle renonce à son titre par amour !

Ecrit par

C'est l'histoire digne d'un Disney ! Ce matin, le Virgin Tonic vous emmène au Japon, là où une princesse a renoncé à son titre par amour. 

Il y a des Princes qui épousent des paysanes (dans Cendrillon, par exemple), il y a d'autres Princes qui épousent des actrices (comme le Prince Harry et Meghan Markle). Au Japon, c'est une princesse qui a renoncé à son titre pour mieux épouser un roturier de 32 ans : le 29 octobre dernier, la princesse Ayako a épousé "Kei Moriya, un employé de la société de transport maritime Nippon Yusen", explique le Huff Post. "Je suis emplie de joie de me marier et de voir autant de personnes nous rendre visite au Meiji-jingū pour nous féliciter", a lancé la jeune femme après la cérémonie privée. 

 "Je quitte la famille impériale aujourd'hui, mais mon soutien à Sa Majesté l'Empereur et à l'Impératrice restera inchangé", a t-elle poursuivi. Si la princesse a dû renoncer à son titre, c'est en raison de la loi de 1947 : "À 28 ans, la princesse est la troisième fille du cousin de l'actuel empereur Akihito, 84 ans, à qui elle a fait ses adieux la semaine dernière", explique le média. Il faut savoir qu'au Japon, les mariages d'amour ne sont pas appréhendés de la même façon selon le sexe : un homme peut épouser une roturière et conserver son titre. Une femme, elle, doit y renoncer. Notez que le gouvernement japonais versera la somme de 950.000 dollars à la jeune mariée (afin de compenser ses dépenses). 

C'est la belle histoire du jour et elle est même mieux qu'un Disney, non ? 

Source : The Huff Post  - Crédit : Warner Bros