Plus Mel la Vie : Les masques chirurgicaux polluent et il est temps d'y remédier

Ecrit par

La crise de coronavirus a changé radicalement nos habitudes... et pas toujours pour le meilleur. 

La pandémie de Coronavirus continue de sévir dans le monde et depuis son explosion il y a quelques mois, cette dernière nous oblige à revoir nos habitudes. Moins sortir, prendre plus de temps pour soi, réfléchir au sens de la vie... lorsqu'on y réfléchit, les confinements et autres couvre-feux n'ont pas eu que des aspects négatifs. Or, il y a une nouvelle habitude qui, inévitablement, ne fait pas du bien à la planète. Vous l'aurez compris, Mélanie parle ce matin des masques chirurgicaux qui, après utilisation, finissent toujours pas joncher le sol. Or, il est temps de penser à les recycler.

Recycler les masques !
Recycler les masques !

En vérité, ce n'est pas bien compliqué. Pour limiter la pollution de la planète (mais aussi des océans), voici le conseil de Mel : gardez une petite pochette avec vous et mettez-y vos masques usagés. Lorsque cette dernière est pleine, laissez-la reposer 24h (de façon à laisser toute bactérie ou tout virus s'évanouir). Ensuite, jetez le tout dans la poubelles réservées aux ordures ménagères. Si nous nous y mettons tous, vous verrez, la planète respirera (un peu) mieux.

Crédit : nito100,Getty Images, Unsplash @alin_luna