Virgin Tonic : une langue pourrait disparaître au Mexique... à cause d'une guerre entre voisins 

Ecrit par

Une langue mexicaine pourrait bien disparaître... en raison d'une querelle. Explications. 

Ce matin encore, Clément a tenté d'enfumer le Virgin Tonic (et nous tous, par la même occasion). Cette fois, il nous emmène au Mexique - où une langue pourrait bien disparaître... en raison d'une querelle entre voisins. L'Ayapaneco ("Nuumte Oote" qui signifie "la voix juste"), est une langue qui a traversé les siècles dans l’État de Tabasco au Mexique. Après avoir survécu à tout et n'importe quoi, la langue pourrait bien disparaître : seules deux personnes la parlent encore couramment et évidemment, elles ne tombent pas d'accord. "Ils n’ont pas grand-chose en commun", explique Daniel Suslak, un linguiste anthropologue de l’Université d’Indiana. Alors que l'un est "un peu piquant", l'autre, lui, est "plus stoïque".

Une langue menacée au Mexique
Une langue menacée au Mexique

Les deux hommes vivent ainsi à moins de 100 mètres l'un de l'autre mais ne communiquent pas - ou que très peu. Sauf qu'ils sont les seuls à parler l'Ayapaneco couramment... résultat, la langue pourrait bien s'éteindre.

Source : GentSide