Virgin Tonic : Croyez-le ou non, les mouches mâles sombrent dans l'alcool par frustration sexuelle...! 

Ecrit par

Oui, vous avez bien lu : chez les mouches, les mâles peuvent sombrer dans l'alcool par frustration sexuelle... on en parle dans le Virgin Tonic ! 

Si vous êtes à la recherche d'une étude ou d'un fun fact qui pourrait amuser la galerie à la machine à café, alors ne cherchez plus, on a l'info qui défie toute concurrence : vous n'êtes pas obligé de le croire mais chez les mouches drosophiles, les mâles repoussés sexuellement par les femelle parte noyer leur déception dans l'alcool... un peu comme les hommes, quand on y pense ! Et le plus beau, c'est que tout cela a été prouvé scientifiquement, avant d'être publié dans le magazine Science. "C’est une question de baromètre interne : selon ces expériences, une substance présente dans le cerveau de la mouche drosophile augmente et diminue selon la satisfaction ou le déplaisir que l’insecte ressent", explique d'abord le Monde

Pour en arriver à une telle conclusion, les chercheurs ont analysé des mouches drosophiles séparées en deux groupes : "les chercheurs ont commencé par mettre des drosophiles mâles dans une cage de verre où se trouvaient des femelles vierges prêtes à copuler. Ils ont ensuite placé d’autres mâles avec des mouches femelles qui s’étaient déjà accouplées, les conduisant à rejeter les avances de nouveaux mâles", poursuit le média. Et ce que l'on remarque ? C'est que les mouches "repoussées" par les femelles se sont littéralement ruées sur "de la nourriture liquide normale et l’autre chargée à 15 % d’alcool". Vous imaginez bien que les scientifiques ne se sont pas livrés à une telle étude simplement pour la blague ou pour le plaisir. En fait, à terme, le but de faire avancer la recherche et de traiter la dépendance à l'alcool. On n'arrête pas le progrès. 

Source : Le Monde, Science Mag  - Crédit : Google Image