Virgin Tonic : Britney VS. Spears, 3 choses à retenir du docu Netflix

Ecrit par

Britney VS. Spears est disponible sur Netflix depuis le 28 septembre dernier. 

Ce 29 septembre 2021 pourrait bien changer la vie de Britney Spears. La raison ? La tutelle imposée par son père pourrait bien être levée après des mois de combat médiatique et surtout, après 13 ans d'emprise. Alors que le New York Times avait déjà publié un premier documentaire, Netflix a choisi -à son tour- de mettre sa pierre à l'édifice : Britney VS. Spears est disponible et c'est une plongée glaçante dans l'intimité de cette tutelle.

  • Pression médiatique

Popstar sur-médiatisée, Britney Spears doit composer avec la presse depuis des années. Dans Britney VS. Spears, le constat est édifiant : en 2008, alors que son divorce avec Kevin Federline empire, Britney publie Black-Out - un album qui n'annonce rien de bon. Parallèlement, l'interprète de Toxic est épiée, photographiée, traquée par la presse...

  • Père omniprésent

Son père s'imposera finalement (pour le pire) : "En 2009, la tutelle de Jamie Spears devient permanente et entraîne une nouvelle salve de privilèges : usage du patrimoine de Britney Spears pour régler les frais de son automobile, total contrôle des comptes personnels de sa fille, possibilité d’annuler ses cartes de crédit et possibilité d’établir les choix de carrière pour sa fille en accord avec une équipe médicale", explique l'Obs. Alors que le monde entier pensait Britney instable, le pire se dessine : l'artiste n'a plus aucun droit, plus aucune liberté.

  • Contrats et tournées

"Sans l’accord de sa fille, il signe des contrats à tour de bras. 15 millions de dollars pour qu’elle intègre le jury de l’émission musicale « X Factor » ; 137,7 millions de dollars encaissés pour cinq années de représentations à Las Vegas, suivies de la tournée mondiale « Piece of Me » qui lui permet d’engranger 54,3 millions supplémentaires", poursuit le média. Alors que Britney aurait dû se reposer, elle est drainée. Les contrats et les tournées s'enchaînent sans qu'elle ne puisse rien y faire.

Après un long combat, Britney pourrait retrouver sa liberté... et c'est tout ce qu'on lui souhaite.

Source : L'obs, Netflix  - Crédit : abaca