Virgin Tonic : Adopte Un Mec, Pokémon Go... les meilleurs CV pour trouver un emploi !

Ecrit par

Vous cherchez un emploi ? Vous ne savez plus comment faire pour attirer l'attention des recruteurs ? N'en dites pas plus, on a ce qu'il faut. 

Chercher un boulot, c'est un parcours du combattant. En fait, c'est un peu comme jouer à Fortnite : tous les jours, on recommence à envoyer des CV en ayant l'impression d'être dans The Hunger Games. Bref, vous avez compris l'idée : trouver un job à la hauteur de ses qualifications et qui, en plus, soit bien payé relève presque du miracle en 2018. Et pour attirer l'attention des recruteurs, il n'y a pas 36 solutions : il faut se démarquer. Et justement, on a peut-être quelques idées. 

PETITE ANNONCE 

Première technique, celle des petite annonces : A Albi (là ou aura lieu le championnat du monde des pulls moches de Noël), Dylan (jeune homme de 22 ans) a placardé des affiches particulières dans les rues : Il a eu l'idée d'imprimer des photos de chats avec l'intitulé "chat perdu" pour mieux attirer l'oeil. Sauf que lorsque l'on s'approche de l'annonce, l'on y voit le détail de sa recherche ! 

ADOPTE UN DIPLÔME 
Adope un diplômé 
Adope un diplômé 

Si vous avez déjà rechercher l'âme soeur sur des sites de rencontre, alors vous savez en quoi consiste Adopte Un Mec. Un étudiant, Dorian Candavoine, s'est donc inspiré du principe pour refaire son CV. Brillant

POKEMON GO 
Un CV façon Pokemon Go 
Un CV façon Pokemon Go 

Si vous avez un côté un peu geek, alors vous devriez adorer cette idée : Jason Loizeau, un étudiant, a eu la brillante idée de se créer un CV façon Pokemon Go afin de décrocher une licence : « Je cherche une alternance en marketing ou dans le domaine de la communication, mais je m’y prends tard puisqu’on est déjà en août » , a t-il écrit dans son profil.  "J’ai rapidement été repris par des sites qui recensent les CV originaux, puis par des sites spécialisés dans la communication", a ensuite avoué l'éudiant. Well done

Source : L'obs  - Crédit : x, Le figaro, etudiant.lefigaro.fr