Virgin Radio Live : Eddy de Pretto, -M-, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Huko enflamment le Chapitô de Lille (REPORT)

Ecrit par

Hier soir, Virgin Radio vous donnait rendez-vous au Chapitô de Lille pour un live inoubliable. Report. 

Il faisait froid à Lille ce 28 janvier. Mais ce ne sont pas l'hiver et sa météo capricieuse qui ont découragé les Lillois, bien au contraire. Ils étaient des milliers hier soir au Chapitô de Lille, prêts à faire la fête avec The Pirouettes, Jérémy Frérot, Eddy de Pretto, -M- et Huko. Et il faut dire que côté fête, Virgin Radio a vu grand : le show démarre par une démonstration d'équilibristes spectaculaire (sur une moto, s'il vous plaît), le tout accompagné de High Hopes de Panic! at the Disco - sans oublier Natural par Imagine Dragons. Le ton est donné d'entrée : le show sera époustouflant, magique et surtout, vibrant. Et parce que chez Virgin Radio, on a le sens de la surprise, on avait même prévu une invitée spéciale, Suzane. La jeune chanteuse a rendu son tablier de serveuse pour mieux se frotter à la musique et quand on la voit sur scène, on comprend son choix : Suzane met le feu, plongeant la foule dans une ambiance de fête. Et ça tombe bien, on est justement venu pour ça. L'insatisfait ou encore Suzane ont su réchauffer l'atmosphère. 

Virgin Radio Live : Eddy de Pretto, -M-, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Huko enflamment le Chapitô de Lille (REPORT) - photo
Virgin Radio Live : Eddy de Pretto, -M-, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Huko enflamment le Chapitô de Lille (REPORT) - photo
Virgin Radio Live : Eddy de Pretto, -M-, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Huko enflamment le Chapitô de Lille (REPORT) - photo
Virgin Radio Live : Eddy de Pretto, -M-, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Huko enflamment le Chapitô de Lille (REPORT) - photo
Virgin Radio Live : Eddy de Pretto, -M-, The Pirouettes, Jérémy Frérot et Huko enflamment le Chapitô de Lille (REPORT) - photo

Après un set calibré et énergique, Suzane laisse la place à The Pirouettes - LE coup de Coeur de Virgin Radio. Il y a deux ans, ce duo poétique et extrêmement doué se faisait connaître avec l'Escalier - un single qui, aujourd'hui, tourne en boucle sur nos ondes. Les voici de retour avec un nouvel album et évidemment, ils nous l'ont fait découvrir sur scène. Du set de The Pirouettes, on retiendra trois moments : d'abord, la magnifique interprétation de Avec Le Coeur en acoustique. Ensuite, évidemment, quand le public a chanté en choeur sur l'Escalier. Et enfin, la remise du prix (surprise) réservé à The Pirouettes qui est notre coup de coeur. Non sans émotion, le duo quitte la scène, son prix à la main. Et dans la salle, on n'a pas le temps de souffler : Jérémy Frérot entre en scène. 

Venu défendre son premier opus solo (Matriochka), le chanteur s'offre un joli moment de partage le public sur Revoir. Revoir, c'est LE single nostalgique (et pourtant lumineux) que tout le monde connaît, c'est la chanson que l'on ne peut pas s'empêcher de fredonner. Tour à tour, filles et garçons s'offrent un refrain (en choeur avec Jérémy, s'il vous plaît). Parce que sa carrière solo n'est pas un prétexte pour oublier les Fréro (bien au contraire), Jérémy enchaîne avec Le Coeur Eléphant et ça, c'était de loin l'un des plus joli moment de la soirée. Enfin, il jouera Tu Donnes, son dernier single. 

Quand Eddy de Pretto entre (à son tour) en scène, c'est toute la salle qui vibre. Accompagné de son fidèle téléphone, il démarre fort avec Fête de Trop. Sauf qu'avec Eddy de Pretto, ce n'est jamais la fête de trop, justement. Il enchaîne avec les plus grand tubes de son premier album (Cure) : de Jimmy en passant par Kid, sans oublier Random. Véritable boule d'énergie, Eddy de Pretto occupe la scène et hypnotise le public, comme il sait si bien le faire. Ajoutez à ça les effets pyrotechniques et lumineux et vous obtenez un set calibré et percutant

La soirée défile mais le moment que tout le monde attend, LE moment de la soirée, c'est l'arrivée de -M-. Matthieu Chedid nous a fait l'honneur de sa toute première scène depuis la sortie de son dernier album (Lettre Infinie) et c'est sans surprise qu'il entre en scène sous une ovation du public. Fidèle à lui-même, -M- embarque la foule avec lui : Je Dis Aime, Mama Sam, Logique est Ton Echo, Superchérie et le cultissime Machistador retournent le Chapitô. C'était beau, c'était rythmé, c'était un véritable moment de partage - et nombreux sont ceux qui en ont pris plein les yeux. 

Enfin, l'apothéose viendra avec le duo prometteur Huko. Fumée, confettis... rien n'a été laissé au hasard. Les deux DJ's nous ont offert le meilleur de la musique mais aussi leurs singles (notez qu'ils étaient d'ailleurs notre VirginFriday la semaine dernière). On aura reconnu Giant par Calvin Harris et Rag 'n' Bone Man ou encore Be Right Here de Kungs. 

Vous l'aurez compris, le Virgin Radio Live de Lille était aussi magique qu'explosif. Et on a déjà hâte au prochain

Source : Photos par MIKO.GONCALVES