Virgin Radio de Janeiro : Le Brésil se souvient d'Ayrton Senna

Ecrit par

De retour au Brésil dans Virgin Radio de Janeiro. Aujourd'hui, nous posons des questions aux Brésiliens au sujet d'Ayrton Senna mais aussi l'apprentissage du français qui a du succès dans le pays.

Toutes les semaines, Virgin Radio de Janeiro vous fait vivre au rythme du Brésil en attendant la Coupe du Monde 2014. Aujourd'hui, notre reporter Hugo Amelin s'est rendu à la rencontre des Brésiliens à l'occasion des commémorations des 20 ans de la mort d'Ayrton Senna, ce champion de Formule 1 qui a perdu la vie sur la piste. Emilie Patricio, journaliste spécialiste du sport automobile nous parle de lui : « Pour le Brésil, Ayrton Senna a vraiment été une icône. Il a rendu les gens patriotes alors que le Brésil souffrait beaucoup au niveau de sa situation économique et sociale. Il a restauré le sentiment d'appartenance au pays. Quand tous les politiques étaient discrédités, lui disait 'Je suis Brésilien.' » Rien à voir avec l'application anti-arnaque du Mondial 2014 dont Virgin Radio de Janeiro vous parlait il y a quelques semaines sur VirginRadio.fr !

A lire aussiVirgin Radio de Janeiro : Les filles au rythme du Mondial 2014Virgin Radio de Janeiro : Mondial 2014, la sécurité en questionVirgin Radio de Janeiro : Mondial 2014, l'application anti-arnaqueVirgin Radio de Janeiro : Juninho commentateur !

Virgin Radio de Janeiro : Le Brésil se souvient d'Ayrton Senna
Le français au Brésil :

Dans une toute autre dimension, il faut savoir que l'apprentissage du français est tendance au Brésil. Pour en savoir plus, notre journaliste a posé des question à Lidjiana, étudiante en fac de droit, qui nous explique pourquoi le français s'exporte bien au Brésil le tout en français dans le texte : « Avant le programme d'apprentissage comprenait le français. Ici on trouve la langue très charmante. C'est une langue romantique. Quand les garçons parlent français, les filles aiment beaucoup. Je pense que c'est pour ça que tout le monde commence à apprendre le français. C'est très agréable à écouter mais pour parler c'est plus difficile ! » Avant de nous retrouver vendredi prochain en direct du Brésil, vous pouvez aussi lire notre article sur Juninho commentateur dans Virgin Radio de Janeiro.

Source : Virgin Radio