Virgin Radio Classics : Tout ce que vous ignorez sur November Rain des Guns N' Roses

Ecrit par

Cette semaine, on vous raconte l'histoire du morceau November Rain des Guns N' Roses. 

Aujourd'hui, nous allons voyager dans le temps, et particulièrement il y a 27 ans, avec le titre November Rain du groupe Guns N' Roses. Véritable tube de la décennie, cette chanson est devenue au fil des ans une sorte d'hymne à l'amour façon rock n' roll. Sorti en 1992, le titre demeure indéniablement le plus gros hit du célèbre groupe originaire de Los Angeles. Il est même devenu, en 2018, le seul clip des années 90 à atteindre le milliard de vues sur YouTube. Un exploit égalé uniquement par d'autres énormes artistes tels que Nirvana ou encore Scorpions. Revenons donc sur l'histoire de l'une des balades rock les plus célèbres de tous les temps...   

C'est en 1991 que le titre November Rain est dévoilé pour la première fois au grand public avec la sortie de l'album Use Your Illusion I. Seulement voilà, il semblerait que cette chanson soit restée pas moins d'une décennie dans les cartons ou "en travaux". Plusieurs sources affirment même qu'Axl Rose aurait interprété la mélodie du célèbre titre (encore à l'état d'ébauche) à plusieurs reprises les années précédant sa sortie. Des prestations au piano dans lesquelles on pouvait alors clairement reconnaître les notes de November Rain. Ce n'est toutefois qu'à sa sortie officielle que le morceau sera couronné de succès avec une entrée fulgurante dans les charts du monde entier. 

Un succès qui lui vaudra quelques mois plus tard un clip délirant ! Ressemblant plus à un court-métrage qu'à une promo musicale, la vidéo sera alors conçue comme la partie centrale d'une trilogie de vidéos pour Don't Cry et Estranged. Mettant en vedette le mannequin et la petite amie d'Axl à l'époque, Stéphanie Seymour, il continu là où Don't Cry s'est arrêté. Un projet qui coûtera plus d'un million de dollars et qui en fera, en 1992, l'un des clips les plus chers jamais réalisés. Un investissement qui porte ses fruits encore aujourd'hui puisque, rien qu'en 2017, la vidéo a cumulé une moyenne de 560 000 vues chaque jour. Rien que ça.