Virgin Radio Classics : Quand Blur se moquait des jeunes de sa génération dans Girls and Boys !

Ecrit par

Retour sur l'histoire du plus grand tube du groupe de rock britannique. 

Formé en 1988 à Londres, Blur se compose de quatre membres que sont Damon Albarn (le chanteur), Graham Coxon (le guitariste), Alex James (le bassiste) et Dave Rowntree (à la batterie). Dotés d'une ambition sans limite, les acolytes vont sortir trois ans plus tard leur premier album intitulé Leisure, suivi de près par Modern Life is Rubbish. Toutefois, c'est en 1994 que le groupe de rock va réellement exploser avec le titre Girls and Boys, issus de leur opus Parklife. Une chanson qui les emmènera en tête des charts du monde entier et qui alimentera, durant les années 90, la fameuse "Battle of Britpop" face aux frères Gallagher et leur groupe Oasis.

Lancé comme le titre phare du troisième opus de Blur, Girls and Boys va vite dépasser les espérances du groupe britannique et devenir leur plus grand succès à l'échelle mondiale. Écrites par Damon Albarn alors qu'il était en vacances en Espagne avec sa petite-amie, les paroles du titre se focalisent sur la critique de toute une génération de jeunes britanniques venus profiter des avantages de la Costa del sol. Une sorte de moquerie du "Spring Break" américain dans lequel le but ultime est de s'amuser, de boire et de faire n'importe quoi. Des propos qu'ils pousseront à l'extrême avec la pochette de l'album sur laquelle on retrouve le packaging des préservatifs de l'époque.

Comparés aux Beatles dès leur début, les Blur deviendront au fil des ans une référence dans le petit monde du rock. Inutile également de préciser que le titre Girls and Boys fera désormais partie des titres cultes du groupe. Impossible donc pour eux d'effectuer un concert sans interpréter cette chanson depuis plus de 25 ans.

Crédit : Facebook