Virgin Radio Classics : La Isla Bonita est-il le plus gros hit de Madonna ?

Ecrit par

Retour sur le titre de la reine de la Pop qui a marqué toute une génération. 

Actuellement en résidence au Grand Rex à Paris, Madonna devrait y donner douze concerts totalement exceptionnels. Des shows intimistes souhaités par la star pour l'intégralité de son Madame X Tour et qui devraient ravir ses plus grands fans. Connue dans le monde entier depuis le début des années 80, celle que l'on surnomme aujourd'hui la reine de la Pop va enchaîner, avec plus ou moins de succès, les albums durant plusieurs décennies. Sorti en 1986, True Blue marquera littéralement un tournant pour toute une génération. Dans cet opus, on retrouvera les titres Papa don't Preach, Live To Tell, True Blue et, bien évidemment, La Isla Bonita.

Âgée de seulement 28 ans à l'époque, Madonna bénéficie déjà d'une grande notoriété au moment de la sortie de True Blue, son troisième album (le second, Like A Virgin, s'étant écoulé à plus de 20 millions d'exemplaires). Récemment mariée à l'acteur Sean Penn, la jeune américaine va passer une étape dans sa carrière en s'impliquant beaucoup plus dans la création de son nouvel opus. Désormais co-auteure et co-productrice, c'est à son célèbre époux qu'elle dédiera ce projet. Un recueil de titres qui créeront la polémique et qui feront de True Blue l'album le plus vendu de la chanteuse avec pas moins de 30 millions d'exemplaires.

Cinquième titre de l'album, La Isla Bonita se veut moins engagée que d'autres chansons comme Open Your Hearts, où Madonna s'affichera en strip-teaseuse dans le clip, ou encore Papa Don't Preach, que certains décriront comme un morceau anti-avortement. Avec La Isla Bonita, la chanteuse aux millions d'albums vendus va lancer la mode du style flamenco avec les robes à franges et les fleurs dans les cheveux. Rapidement classé numéro un dans les charts du monde entier, le tube deviendra l'un des morceaux les plus célèbres de la chanteuse. Un coup du sort inattendu puisqu'il aurait été écrit initialement pour Michael Jackson, qui l'aurait refusé. Même si cela paraît difficile à quantifier, La Isla Bonita serait à l'heure d'aujourd'hui l'un des morceaux les plus joués en live par Madonna.

Crédit : YouTube