Virgin Radio Classics : J'ai demandé à la lune, le titre de la renaissance pour Indochine !

Ecrit par

Retour sur l'un des plus gros succès du groupe de rock français. 

C'est l'histoire d'une rencontre inattendue entre deux leaders de groupe de rock : Nicola Sirkis d'Indochine et Mickaël Furnon de Mickey 3D. Alors qu'ils ne se connaissent pas du tout, un ami commun va réunir ces deux génies de la musique autour d'un titre écrit quelques années plus tôt et sobrement intitulé J'ai demandé à la lune. Il faut dire qu'à l'époque, le groupe formé en 1981 et à l'origine de tubes comme l'Aventurier, 3ème sexe et Trois nuits par semaine n'a pas vraiment le vent en poupe. Abandonnés par les médias depuis une dizaine d'années et boudés par un public qui les trouve ringards, les membres d'Indochine espèrent enfin renouer avec le succès grâce à ce nouvel opus...

Écrite comme une ballade de "pure poésie", J'ai demandé à la lune semble tout d'abord à mille lieux de l'univers musical d'Indochine. Pourtant, Nicola Sirkis voit de l'espoir dans ce titre original : "J'étais un peu le seul dans le groupe à dire 'Il faut la faire'. Je l'écoutais, la réécoutais, et je me disais 'Il se passe quelque chose avec cette chanson'". Un instinct qui va s'avérer juste puisque, dès la sortie du morceau le 8 avril 2002, le public et les critiques semblent unanimes sur l'efficacité de ce qui deviendra le tube de l'année. Écoulé à plusieurs millions d'exemplaires, le single marquera la renaissance du groupe de rock dont l'album Paradize, sera certifié disque de diamant.

Récompensé d'une Victoire de la Musique, d'un MTV Europe Music Awards et d'un NRJ Music Awards, Indochine va littéralement renaître de ses cendres au début des années 2000. Plus qu'un simple succès commercial pour Nicola Sirkis, J'ai demandé à la lune lui permettra de tenir la promesse faite à son frère Stéphane Sirkis, décédé trois ans plus tôt, de continuer à faire vivre le groupe qu'ils avaient lancé ensemble. Aujourd'hui, alors qu'Indochine s'apprête à fêter ses 40 ans de carrière, les interprètes de College Boy peuvent se vanter d'avoir ouvert la voie à de nombreux artistes de la nouvelle génération.

Entre succès et engagements, Nicola Sirkis et ses acolytes auront réussi à s'encrer dans le paysage français comme l'un des plus grands groupes de rock français. Attendu dans les plus grandes salles de l'Hexagone en 2021, Indochine remplira à nouveau le Stade France. Un exploit qu'ils avaient été parmi les premiers à accomplir lors de la construction de l'édifice et qui leur permettra de célébrer comme il se doit une longévité que bon nombre de leurs concurrents envient.

Crédit : Facebook