Vieilles Charrues 2018 : Gorillaz, Ofenbach, MO... le best of du Jour 3 !

Ecrit par

La pluie s'est partiellement invitée sur les Vieilles Charrues mais il en faut bien plus pour décourager les festivaliers venus voir Gorillaz, Charlotte Cardin ou encore Ofenbach ! 

Et c'est reparti pour un tour, on prend les mêmes et on recommence. Les mêmes ? Non. La veille, Kygo, Liam Gallagher ou encore JAIN se produisaient aux Vielles Charrues mais samedi, Massive Attack et Gorillaz étaient les groupes les plus attendus. Avant que Damon Albarn et sa bande ne s'emparent de la scène Glenmore, Charlotte Cardin, Yuksek ou encore MO ont fait vivre une journée de folie aux festivaliers

Il est 16h30 quand Charlotte Cardin et son clavier arrivent sur scène. La jeune québécoise a changé d'ambiance, quittant Musilac (où elle se produisait la semaine dernière) pour Les Vielles Charrues où ils étaient déjà nombreux à l'attendre. Elle y a défendu son premier opus mais a également joué une cover de Post Malone, Go Flex . Evidemment, sur Main Girls, Charlotte Cardin met tout le monde d'accord. En festival, les hits et les singles font toujours un carton et avec un public comme celui des Charrues, elle était sure de taper dans le mille ! 

Un peu plus tard, vers 19h30, pendant que Damso s'empare de la scène Glenmore, c'est Yuksek qui se produit sur la scène Grall. Le DJ (dont les mixes sont toujours éfficaces a su mettre les festivaliers dans l'ambiance pour la soirée (assez longue) qui les attend. 

#damonalbarn #gorillaz #vieillescharrues #festivaldesvieillescharrues #bzh #live

Une publication partagée par Guillaume Gary (@guillaume_garyyy) le

A 22h30, c'est Gorillaz qui arrive. La bande de Damon Albarn, particulièrement attendue depuis la sortie de The Now Now, arrive déjà en vainqueur sur scène. Ils sont des dizaines de milliers agglutinés autour de Glenmor pour applaudir la formation britannique qui anchaîne les titres (anciens et nouveaux) accompagnés d'artistes talentueux (Little Simz, Peven Everett...) Côté titres, on retiendra surtout Humility (extrait du nouvel album), Strobelite, Feel Good Inc, KIds With Guns ou encore le mythique Clint Eastwood, offert en rappel à une foule déchaînée. 

Jusqu'au bout de la nuit avec @ofenbachmusic ! #eteindien #charrues18 ???? @mathieuezan

Une publication partagée par Festival des Vieilles Charrues (@vieillescharruesofficiel) le

Après le concert planant de Massive Attack, c'est Ofenbach qui emmène les festivaliers jusqu'au bout de la nuit. Malgré un léger retard dû au démontage de la scène de Gorillaz, Ofenbach livrera son premier vrai show live avec l'énergie qu'on leur connait. Le duo, perché au dessus de la scène a su faire danser les festivaliers les plus téméraires avec Katchi, Party, Be Mine mais surtout, deux titres inédits

Vous l'aurez compris, la soirée s'est achevée en beauté ! 

Source : m