Vieilles Charrues 2018 : Eddy de Pretto, Angèle, OrelSan... le best of du dernier jour !

 par

Toutes les bonnes choses ont une fin... comme cette édition des Vieilles Charrue. Retour sur ce dernier jour éclectique et explosif. 

On ne se relâche pas ! Les Vieilles Charrues ont terminé cette édition 2018 en fanfare avec une plaéide d'artistes talentueux, tous venus d'horizons différents. D'Angèle à Eddy de Pretto en passant par Veronique Sanson et OrelSan, il y en a eu pour tous les goûts. Tout de suite, le meilleur de la journée ! 

Sur un nuage avec @angele_vl aux #charrues18 ☁ #eteindien ???? : @mathieuezan

Une publication partagée par Festival des Vieilles Charrues (@vieillescharruesofficiel) le

A 15h20, Angèle se lance sur la scène Kerouac. La jeune femme, dont le premier album sortira d'ici quelques mois s'essaie de plus en plus à la scène en enchaînant les festivals. Programmée à Garorock au début du mois, elle avait déjà pu se rendre compte de l'amour du public. Bien qu'il soit tôt et surtout, qu'il fasse chaud, Angèle s'est emparée de la scène, dégainant ses singles. La Thune, Je Veux Tes yeux mais aussi des titres inédits sont repris en choeur par les festivaliers mais l'épothéose viendra bien sûr sur La Loi de Murphy. Les "One time", scandés par les festivaliers résonnent encore. 

@oscarandthewolf prend le contrôle de Glenmor ! #eteindien #charrues18 ???? @mathieuezan

Une publication partagée par Festival des Vieilles Charrues (@vieillescharruesofficiel) le

Juste après, c'est Oscar & The Wolf qui vient inaugurer la scène Glenmor. Premier à se produise sur la main stage, le belge offre un set planant, très bien (toujours teinté d'électro), pour le plus grand plaisir des festivaliers qui ne demandent qu'à faire monter la température. The Game, So Real, Toxic ou encore Fever et Princes, Oscar & The Wolf a littéralement enflammé la scène. 

Eddy de Pretto, lui, se produisait sur la scène Grall. Il arrive à 18h40 précises, préparant - comme à son habitude- son téléphone. Pressés devant la scène,  les festivaliers sont déjà survoltés.  Rue de Moscou, Jimmy... son EP Kid est déjà connu par tout le monde, si bien que chaque mot résonne autour de la scène. L'explosion viendra sur les deux hits de De Pretto : Kid et l'incomparable Fête de Trop. Eddy de Pretto pourra toujours se vanter d'avoir tenu tête à Bigflo & Oli (sur la scène Glenmor) et surtout, d'avoir fait impression au plus gros festival de France. On l'avait dit, la star des festival, c'est lui ! 

Sur la scène Kerouac , OrelSan a livré un show spectaculaire. Clairement attendu par les festivaliers de cette dernière journée, le rappeur a fait son entrée sur San - extrait de son dernier album. Venu défendre La Fête est Finie, celui qui se fait aussi appeler Orel a dégainé les morceaux avec une maitrise parfaite (Zone, Défaite de Famille, La Pluie...) mais n'en n'a pas oublié son précédent album, Le Chant des Sirènes. Ce qui en ressort, ce sont des festivaiers heureux et totalement comblés : OrelSan était à la hauteur de leurs espéréances. 

Cette 17 ème édition des Vieilles Charrues a battu des records mais a surtout offert aux festivaliers "une parenthèse enchantée" pour reprendre les termes de Julien Trehorel. La bonne nouvelle, c'est que le festival rempilera l'an prochain : les 18, 19, 20 et 21 juillet 2019 ! 

Source : Virgin Radio  - Crédit : Jean Counet, orelsan, orelsan - youtube