Vieilles Charrues 2018 : Depeche Mode, le concert grandiose vu par les festivaliers (REPORT)

Ecrit par

Grosse tête d'affiche de la première journée des Vieilles Charrues, Depeche Mode a mis le feu à la scène Glenmore. Mais Un concert pareil, c'est encore les festivaliers qui en parlent le mieux. 

Depeche Mode, c'est 40 ans de carrière, 14 albums studio, des tournées à n'en plus finir et sutout, une fanbase soudée qui a traversé les générations. Hier soir, les Vieilles Charrues s'ouvraient en grande pompe, avec des festivaliers tous plus survoltés les uns que les autres. Et évidemment, la plupart venait applaudir Depeche Mode. Certains arborent fièrement un T-shirt à léffigie de leur groupe fétiche, d'autres ont opté pour un costume en rapport avec le thème du festival - bollywood. D'autres encore sont venus comme ils sont mais tous se sont retrouvés devant la scène pour danser au rythme de morceaux cultes. Des jeunes de 20 ans à peine qui, on le devine, ont grandi en écoutant Depeche Mode, des fans qui les découvraient il y a 30 ans, des amateurs qui ne connaissent que Just Can't Get Enough... tous sont différents mais tous ont vécu la même chose : un concert inoubliable. 

Ils arrivent sur Revolution (des Beatles) et déjà, la foule monte dans les tours. Les Charrues, c'est un univers, une ambiance particulière où un air de fête plane en permanence. C'est une véritable marée humaine qui danse dès le premier morceau (Cover Me) et même si certains se découragent et se dégagent de la fosse au fil des titres, quelques irreductibles tiennent. Les fans purs et durs sautent, chantent, crient, filment pour ne pas oublier ne serait-ce qu'une seconde tandis que les plus novices, ce qui ne viennent qu'en touriste se laissent peu à peu emporter. Il faut dire que sur scène, Depeche Mode donne tout. 

"C'était un concert au top !", s'exclamera plus tard P.E, l'un des festivaliers présents. S'il ne fallait retenir qu'un titre, ce serait le classique et fabuleux "Just Can't Get Enough" - sur lequel la foule s'est totalement lâchée. Si demain il viendra surtout applaudir Therapie Taxi et son très connu "Hit Sale", P.E est plus que satisfait du premier concert de son week-end ! Un peu plus loin, c'est Morgane, Thierry et Patrick  qui se remettent de leurs émotions : " On a aimé Enjoy The Silence mais ils n'ont pas joué Policy of Thruth, ma préféré !", s'exclame Thierry. A côté de lui, Morgane ne tarit pas d'éloges sur Dave Gahan : "C'était super! Dave a toujours la même voix, la même pêche, il bouge super bien". Et ça, on ne peut pas dire le contraire !

En se frayant un chemin parmi la foule, nous sommes tombés sur Virginie et sa petite bande - bien plus jeune que la moyenne de fans croisées jusqu'ici: "C'etait bien, plutôt pas mal ! J'ai préféré, Personal Jesus, celle que tout le monde attend ! on voyait quedal, on était tout au fond mais c'était genial ! ", lancera t-elle, enjouée. 

Visiblement, Depeche Mode a fait impression, ouvrant le festival avec brio. 

Source : Twitter, Virgin Radio