Vieilles Charrues 2018 : Coeur de Pirate, Therapie Taxi, Liam Gallagher... le best-of du jour 2 !

Ecrit par

Les Vieilles Charrues continuent ! Et pour le deuxième jour, le festival a misé sur Liam Gallagher, Therapie Taxi ou encore Coeur de Pirate. 

L'édition 2018 des Vieilles Charrues a démarré hier, sur les chapeaux de roue. Depeche Mode a mis le feu aux festival, laissant la foule satisfaite et euphorique. Mais attention, les Charrues ont encore quelques cartes à jouer. Pour ce second jour par exemple, on attendait Liam Gallagher, Therapie Taxi, Coeur de Pirate ou encore Kygo - grosse tête d'affiche. 

Dans l'après-midi, c'est Coeur de Pirate qui se lance dans l'arène la première. Sur la scène Kerouac, la jeune québécoise a donné tout ce qu'elle avait pour offrir un show émouvant mais aussi énergique. Adieu, Oublie-Moi, Pour un Infidèle ou encore Comme des Enfants et Prémonition, Coeur de Pirate a livré un set équilibré - de quoi ravir les nostalgiques mais aussi les nouveaux fans. 

Un peu plus tard (et, un peu plus loin sur la scène Graal), c'est Therapie Taxi qui a su mettre les festivaliers dans tous leurs états. "Vous êtes prêt à commencer la soirée dans un p*tain de bordel ?", leur demandent-ils. Therapie Taxi est venu défendre "Hit Sale", son album incisif et efficace. Et sur scène, laissez-nous vous dire que la formation française est doué : c'est natural mais en même temps, travaillé. Danse, enchaînement et alchimie, TT a fait un sans faute. Côté titre, il faudra surtout retenir la foule qui chante en choeur sur J'en Ai Marre et l'apothéose sur Hit Sale. Pendant ce temps, Liam Gallagher investit la scène principale, prêt à défendre son album As You Were. Le britannique commence avec Rock 'n' roll Star. Ceux qui ont aimé son opus (comme nous) n'aurons pas pu passer à côté de Wall of Glass ou de For What It's Worth. Parce que de nombreux fans d'Oasis sont dans l'assistance, Liam Gallagher les laissera prendre le relai sur le mythique Wonderwall

Venue défendre Souldier, son album à paraître, JAIN était elle aussi de passage aux Vieilles Charrues. Après un premier concert incroyable il y a deux ans, JAIN revient impatiente, heureuse et,  quelque peu anxieuse : le trac, fléau des artistes. Mais quand elle arrive sur scène, toute peur s'est envolée. JAIN rayonne sur la scène, scandant les paroles de Dynabeat en encore de Come. Le titre qui achèvera les festivaliers reste évidemment Makeba - la valeur sûre qui met le feu à chaque fois. 

A une heure du matin, quand la plupart des festivaliers sont tous surchauffés, c'est Kygo qui entre en scène. Le jeune norvégien sait que sa misison est de faire danser la foule jusqu'à la fermeture des portes et il prend son rôle au sérieux. A peine a t-il commencé que tout le monde se met à danser et à lâcher les vannes : il fait nuit, plus personne ne voit rien, les bières fusent et l'excitation est à son comble - l'énergie est si communicative que même ceux qui gravitent autour des scènes finissent par fredonner les paroles ou même bouger un peu. Côté titres, on retiendra notamment Stargazing ou sa cover de The Middle (par Zedd). 

???? @dcoatleven pic.twitter.com/SU8o9ZPtxU

— Vieilles Charrues (@Charrues) 20 juillet 2018

Après cette deuxième journée incroyable, on attend Ofenbach, Charlotte Cardin ou encore Yuksek aux Vieilles Charrues ! 

Crédit : Jim Ross, AP/SIPA