Vieilles Charrues 2016 : Lana Del Rey envoûte Carhaix (live report)

Lana Del Rey envoûte Carhaix
Ecrit par

Pour la dernière journée des Vieilles Charrues 2016, la très attendue Lana Del Rey se produisait sur la scène Glenmor et a envoûté Carhaix. Découvrez notre live report.

On ne lésine pas sur ses 25 ans, et pour l’occasion les organisateurs des Vieilles Charrues ont réuni une affiche très alléchante sur le thème du rétro-gaming. La programmation se voulait des plus éclectiques, séduisant petits et grands, amateurs de rock ou de musique électro. Un pari gagné puisque le public était lui-même familial et diversifié tout au long de cette édition qui a battu tous les records. Dimanche 17 juillet, Lana Del Rey se produisait sur la scène Glenmor dans le cadre de son unique date française de l’année. La chanteuse américaine aussi mystérieuse que talentueuse a transporté Carhaix dans son univers singulier le temps d’un concert envoûtant. Découvrez notre live report !

Le show s’ouvre sur Cruel World, et les cris hystériques du public. C’est la première fois que Lana vient à Carhaix et l’artiste ne se produit que très rarement en live dans les terres bretonnes. Les premiers rangs sont remplis de fans dont certains attendent sous le soleil depuis plusieurs heures, dans l’espoir de voir leur idole au plus près. Dès le premier titre, la chanteuse va en devant de scène pour saluer la foule, et elle reçoit même un premier bouquet de fleur bleu, l'une de ses couleurs emblématiques. Blue Jeans et Born to Die retentissent ensuite et c’est l'explosion de joie dans le public qui reprend les paroles avec émotion. Lana n’hésitera pas à faire chanter régulièrement la foule en lui tendant son micro.

Pour ce vrai spectacle à l’américaine, Lana Del Rey est accompagnée de deux danseuses, d’un guitariste, d’un bassiste qui fera également de la contrebasse sur certains morceaux, d’un batteur, ainsi que d'un écran géant en fond. Lors de Honeymoon, des images d’une lune de couleur miel y seront projetées, tandis que pour High The Beach, des images du clip y défileront à leur tour. L’artiste sera constamment dans un jeu de séduction avec nous. On est complètement troublé par son comportement ambigu, elle en fait à la fois pas assez et trop. Faussement effarouchée à certains moments elle se montrera plutôt distante, alors que pendant d’autres, Lana n’hésitera pas à descendre dans le public pour aller signer des autographes, embrasser ses fans et même prendre des selfies !

Quand arrive Yayo, Lana Del Rey qui vient souffler ses 31 bougies se retrouve seule sur scène, accompagnée uniquement d'une guitare pour cette prestation captivante où sa seule présence en fait instaure une aura mystique. La fin de son set se fera en solo et on en retiendra le grand moment de communion avec les festivaliers pour Video Games, avant que son concert ne s’achève sur Off The Races. En quittant la scène, la chanteuse remerciera chaleureusement le public présent et son équipe. « J’ai passé l’une des soirées les plus électriques, je vous aime », nous lance-t-elle avant de s’évaporer, comme si son apparition à Carhaix avait été fantasmée par tous…

Crédit : Reynaud Julien, Aps-medias/abaca