Vieilles Charrues 2015 : Muse offre un live vertigineux pour la première journée

Ecrit par

La première journée des Vieilles Charrues 2015 a tenu toutes ses promesses avec un live vertigineux de Muse. VirginRadio.fr y était et vous raconte !

Ils nous ont fait vibrer au Main Square, ils ont conclu de façon épique Musilac 2015, et ils nous ont une nouvelle fois conquis lors de la première journée des Vieilles Charrues 2015. Ce soir, Muse s’est produit pour la dernière date de sa tournée des festivals français. Le groupe britannique a encore montré tout son talent, toute son aisance sur scène et sa capacité à maîtriser une foule. Pour notre plus grand plaisir, ils ont proposé une setlist assez différente de celle que le groupe joue d’habitude, encore plus magistrale. VirginRadio.fr y était et vous raconte les détails de ce live vertigineux.

Le concert débute de manière classique avec Psycho, Supermassive Black Hole, The Handler et Plug In Baby. Les jeux de lumières nous éblouissent et nous plongent très vite dans l’univers si particulier des trois musiciens. Aimer Muse, c’est plus qu’être un fan, c’est un concept, et ce soir les Musers sont en nombre et plus déchaînés que jamais. On remarque que le public est aussi enthousiaste pour les chansons du nouvel album que pour leurs tubes plus anciens. Les paroles sont presque autant reprises sur Hysteria que sur Dead Inside, un de leurs derniers titres particulièrement efficace en live. L’intensité du concert est à son comble lorsqu’arrive Citizen Erased. Le groupe alterne entre riff déchaîné et piano plus sobre joué par Matthew Bellamy lui-même. Puissant, touchant, du Muse dans toute sa splendeur.

Vieilles Charrues 2015 : Muse offre un live vertigineux pour la première journée - photo
Vieilles Charrues 2015 : Muse offre un live vertigineux pour la première journée - photo
Vieilles Charrues 2015 : Muse offre un live vertigineux pour la première journée - photo
Vieilles Charrues 2015 : Muse offre un live vertigineux pour la première journée - photo
Vieilles Charrues 2015 : Muse offre un live vertigineux pour la première journée - photo

Les lives de Muse sont réputés pour leurs scénographies des plus travaillées et le concert des Vieilles Charrues 2015 n’a pas manqué à la règle. Mosaïque d’images en rotation sur l’écran, paroles des chansons qui défilent, et même un compteur qui affiche durant Time Is Running Out le temps qui s’écoule et qui s’arrête en même temps que la musique à la seconde près… on en prend pleins les yeux comme d’habitude ! Le concert se termine en apothéose avec un joli lâcher de confettis sur Mercy et Knights of Cydonia que les fans ont reconnu dès les premières notes de l’harmonica. La standing ovation qu’a reçu Matthew Bellamy et ses deux acolytes était amplement méritée et nous n’avons qu’une hâte, retrouver Muse sur scène dans un futur proche et en être toujours aussi impressionnés. Rendez-vous demain pour le jour 2 des Vieilles Charrues 2015 avec Christine and the Queens et The Do ! Qu'avez-vous pensé du concert de Muse ?


4 commentaires
  • Signaler
    Le résumé banal du reporter qui n'y connait rien. Faire cet article sans même penser à la présence de The Groove dans la setlist, c'est bien ne pas connaître les habitudes du groupe.
  • Signaler
    Majestueux si beau si incroyable .personne ne peux et ne pourra jamais egaler MUSE.
  • Signaler
    subjuguer envoûter définitivement conquise.
  • Signaler
    Super moment, je dirais même GRANDIOSE. Merci