Vianney donne un show lumineux à l' Accorhotels Arena (Report)

Ecrit par

Hier soir, Vianney donnait son second concert à l'AccorHotels Arena devant un public conquis. Report. 

Ce n'est pas un mais deux concerts que Vianney a donné dans l'arène parisienne. Hier soir, devant plusieurs milliers de spectateurs (sans compter les téléspectateurs de W9) Vianney a prouvé qu'il avait fait du chemin depuis son premier concert parisien donné au Café de la Danse il y a trois ans. A 21h prétentes, après une première partie assurée par Foé, Vianney arrive sur scène avec Sans le Dire, issu de son dernier opus. Et déjà, dans la salle, on est chauffé à bloc. Véritable boule d'énergie, Vianney investit chaque recoin de la scène - scène qu'il avait déjà apprivoisé la veille. Mais les amoureux de son premier opus sont aussi gâtés : entre Veronica ou encore Les Gens sont Méchants, ce premier acte est parfaitement équilibré. Entre deux titres, le jeune artiste tisse - comme à son habitude- un lien avec le public : comme quoi, on peut aussi créer une intimité dans une salle aussi immense que celle-ci

Humble et drôle, Vianney fait rire la foule mais, il l'émeut aussi. Mais ça, si vous l'avez déjà vu en live (lors de son concert au Zénith , par exemple) alors vous le savez. Il enchaîne avec J'Men Fous, Quand je Serai Père ou encore Dumbo mais la surprise vient sur Caroline. La veille, les spectateurs ont eu droit à la visite surprise de Patrick Bruel mais aussi à celle de Véronique Sanson. Samedi soir, c'est MC Solaar en personne qui a fait le déplacement - comme lors du concert donné au Bataclan. Après avoir joué le mythique Je Te Déteste et Le Fils à Papa, vient le moment que tous les fans inconditonnels de Vianney attendent : Pas Là. Si vous êtes habitué(e) à le voir en live, alors vous savez qu'il y a une petite "tradition" dans ses concerts. Et le moins que le puisse dire, c'est que "La Ruche" a tout donné sur ce titre. Ceux qui ont fait leur baptême du feu hier soir on eu le choix : crier et "s'intégrer" ou alors, observer la foule crier à pein poumon. Mais à en juger par l'intensité des cris, on peut être quasimment sûr que chaque présente a donné de la voix. 

Tellement d'émotions ❤

On sera là pour ton retour même si on doit attendre plus de 10 ans pour ça (j'espère quand même que tu reviendras avant ????)#vianneybercy pic.twitter.com/nl85XQDgXw

— Marion (@CorbiereMarion) 10 juin 2018

Parce que cet ultime concert à Bercy était l'occasion de se rendre compte du chemin parcouru, Vianney a pris le temps de remercier chaque membre des equipes - de la technique, à son label. Mais le plus beau moment restera probablement celui où, sous l'émotion, le chanteur a lâché quelques larmes. Mais porté par la foule et par son énergie, il a vite repris le dessus, terminant On Est Bien Comme Ca avec la fougue qu'on lui connaît. 

Il jouera (évidemment) La Même, son dernier single avec Maitre Gims et dans la fosse comme dans les gradins, on se met à danser. Aussi, Big Flo et Oli ont fait le déplacement pour venir interpréter C'est Dommage avec lui. D'ailleurs, c'est non sans fierté que Big Flo soulignera que Vianney est quelqu'un de vrai. Et ça, on ne peut pas le nier. Avant de partir, il laissera la foule chanter Moi Aimer Toi. Et très franchement, on ose à peine imaginer ce qu'il a dû ressentir en écoutant près de 20 000 personnes chanter ses textes. Ajoutez à ce moment plein de poésie des ballons lumineux et vous obtenez un final parfait. 

Vianney a terminé sa tournée des zéniths en beauté et déjà, on a hâte de le retrouver. 

Source : Twitter, W9  - Crédit : Virgin Radio