Une série documentaire sur les Beatles débarque sur Disney+ (VIDEO)

Ecrit par

"Elles ont été gardées secrètes pendant plus de 50 ans. Jamais vues..."

Ce sont les musiciens les plus célèbres du monde ! Formé en 1960 à Liverpool, le groupes des Beatles demeure encore aujourd'hui le plus gros vendeur de disques de tous les temps. De véritables légendes de la musique qui seront à l'honneur d'une série documentaire intitulée The Beatles : Get Back, disponible sur Disney+ dès le 25 novembre prochain. Réalisé par Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit), ce projet se concentrera sur une période bien précise de la vie du groupe à savoir le mois de janvier 1969, durant lequel les artistes doivent préparer un album de quatorze titres -qui deviendra Let It Be, leur ultime disque- ainsi qu'un concert exceptionnel qui marquera leur grand retour sur scène après trois ans d'absence. Le tout en moins d'un mois.

"En janvier 1969, un accès sans précédent a été donné à une équipe de tournage pour filmer l'enregistrement du nouvel album des Beatles. Plus de 57 heures d'images, à ce jour les plus intimes jamais enregistrées sur le groupe. Elles ont été gardées secrètes pendant plus de 50 ans. Jamais vues…" peut-on lire en accroche de la bande-annonce de cette série documentaire. Il faut dire que ces images inédites conservées depuis leur enregistrement marquent une période essentielle dans la carrière du groupe à savoir le début de la fin du quatuor. En effet, on devrait y retrouver les sessions d'enregistrement des Beatles mais aussi leurs doutes et leurs conflits qui mèneront au départ temporaire de George Harrison. Pour finir, ce programme contiendra également l'intégralité du concert donné le 30 janvier 1969 sur le toit de l'immeuble d'Apple Corps situé au 3 Savile Row à Londres. Tout cela quelques mois seulement avant la séparation définitive des Beatles.

"Il y a vraiment des choses dont on ne soupçonnait pas l'existence, c'est un trésor pour les passionnés. J'étais le premier à souscrire à toutes sortes de mythes comme 'Paul et John se détestaient, ne communiquaient pas trop, l'album avorté s'était très mal passé'. Mais quand on voit les conversations retranscrites, on entend une grande complicité entre les deux, ça marche du feu de dieu, les chansons fusent, comme les blagues" explique Michka Assayas, en charge de la traduction française de la série documentaire, à BFM. Un projet qui devrait en intéresser plus d'un à retrouver le 25 novembre prochain !

Crédit : The Beatles