Twenty One Pilots : Trench, l'album qui jongle avec les genres... 

Ecrit par

Twenty One Pilots viennent tout juste de sortir leur cinquième album, Trench. Un album qui marque leur grand retour après un an de silence. 

Un an... Un an c'est le temps que les fans de Twenty One Pilots ont dû attendre avant d'avoir de nouveau des nouvelles de Josh et Tyler. Mais avant de se murer dans le silence (le 7 juillet 2017 exactement), le groupe a tenu à mettre quelque chose sous la dent de ses fans. Juste histoire de semer un peu le doute dans leur esprit et de provoquer un tas de suppositions. Bien joué, les gars ! Les fans ont pu se lancer la course aux suppositions, grâce à un post twitter -une sorte de carte aux trésors délivrant quelques informations croustillantes mais bien dissimulées. Un an plus tard, jour pour jour, Twenty One Pilots dévoile un nouvelle indice en envoyant une newletter contenant un GIF d'un oeil jaune mi-clos puis récidive sur Twitter, trois jours plus tard. A l'exception près que le GIF se veut plus révélateur. Un œil plus ouvert et des images du clip Jumpsuit. Des messages subliminaux et une trilogie de clips signent donc leur grand retour. Avec Trench, Twenty One Pilots nous offre un album multi genres.  

Trench est un opus complet, aux sonorités multiples. Difficile de le définir et de le mettre dans une case -l'avis est subjectif. Jumpsuit ouvre la marche et annonce la couleur. Le morceau est taillé pour un retour et c'est sans doute pour cela que le groupe l'a choisi comme premier titre. Puissant et latent, le titre sonne parfois comme une douce complainte. Après Jumpsuit, le ton est donné par le rap acerbe, vindicatif et urbain de Tyler sur Levitate, essentiellement, mais aussi sur Morph, Pet Cheetah et Neon Gravestones. On savait Twenty One Pilots à l'aise avec les influences urbaines et ils l'ont déjà prouvé avec Blurryface en 2015... Trench n'est qu'une suite logique qui confirme leur "suprématie". L'album se dévoile petit à petit et réserve quelques pépites inattendues. C'est d'ailleurs le cas avec Smithereens, The Hype et Legend. les morceaux sont rythmées, chill et efficace. Le genre de sons qu'on aime avoir dans les oreilles en rentrant du travail, un soir hivernal. Tweny One Pilots nous offre une fois de plus des morceaux de qualité et surtout d'une certaine diversité. Capable de passer de l'un à l'autre avec une aisance déconcertante, le groupe sait transiter les morceaux à la fois aériens et rude tels que Cut My Lip, My blood ou encore Chlorine et ceux un peu plus funky, doux, comme The Hype, Bandito et Leave The City. Mais ce qu'on retient de l'album, c'est sans doute la trilogie longuement commentée par les fans : Jumpsuit, Levitate et Nico and The Ninners mais qui étrangement, ne se suivent pas dans la tracklist. Les trois titres semblent se compléter pour créer un seul et même morceau. A vous de juger ! 

Avec Trench, Twenty One Pilots ne peut pas se louper. L'opus est concis et jongle avec les genres. La marque de fabrique du groupe, en quelque sorte. On l'a dit précédemment, l'album est de qualité et on en attendait pas moins de Twenty One Pilots. L'année d'attente est récompensée et les fans peuvent apprécier sans modération  les sonorités rock, urbaine et funky de Trench. Quand on pensait que Blurryface était déjà puissant, Trench prouve qu'il n'y a pas de limite au talent. 

Pour défendre Trench, Twenty One Pilots débutera sa tournée mondiale pour le The Bandito Tour mi-octobre et passera par la capitale pour une date exceptionnel à l'AccorHotel Arena le 11 mars prochain. 

NOS COUPS DE COEUR
  • Jumpsuit
  • Morph
  • Smithereens
  • The Hype
  • Bandito
Crédit : Warner Music

2 commentaires
  • Bonjour, je suis étonné (en fait je ne le suis pas, les français sont devenus stupides, pardonnez-moi ce jugement). Pourquoi n'y a-t-il pas un mot sur le côté religieux, le zoroastrisme du groupe. ???? Atrement très bien. .Merci.
  • Merci maintenant y'à plus qu'à les passer à la radio car il méritent d'être connu ce nouvelle album .