Touquet Music Beach Festival : Feder, Mome et Klingande clôturent en beauté (JOUR 2)

Ecrit par

Voilà, c'est déjà terminé ! Deux jours de folie qui auront, une fois de plus, retourné les plages de cette ville de plaisance. 

"On ne peut pas faire un pas devant l'autre" s'écrie un festivalier en s'adressant à l'un de ses amis. Et il a raison. Alors qu'on croyait la capacité à son maximum le vendredi soir, il semblerait que le jour suivant ait attiré le double de monde au Touquet Music Beach Festival. Il faut dire que la programmation a de quoi faire des envieux, voyez plutôt : Mc Bak, FDVM, La Fine Équipe, Henri PFR, Klingande, Mome ou encore Feder. Autant de noms célèbres qui n'ont pas failli à leur réputation et qui ont littéralement enflammé les milliers de personnes venus se déhancher dans le sable chaud des plages du Touquet.    

Depuis 17 heures, ils arrivent en masse pour se grouper devant l'unique scène de l'événement. Tantôt aux Food Truck, tantôt à la buvette, il n'y a pas une seconde à perdre avant les concerts. Et alors que les Dj s'enchaînent à la perfection, c'est désormais au tour de Mome de rentrer en scène. Après 20 minutes d'installation, sa sphère transparente depuis laquelle il honore son set est fin prête. il débarque. Un simple signe de tête à son équipe et on comprend qu'il y a un problème. Quelques minutes plus tard, toujours rien. Une fois l'histoire réglée, le jeune prodige peut enfin commencer. Si on relève quelques fausses notes durant la prestation, le show est au rendez-vous. Ouf.   

Aux alentours de minuit passé, c'est au tour de Feder de monter sur la scène du Touquet Music Beach Festival. L'ambiance est à son apogée. Il ne manquait que le DJ et ses nombreux tubes pour clôturer comme il se doit l'événement musicale de la saison. Davantage habituée au calme d'une poignée de privilégiés venus se ressourcer, la station balnéaire semble parfaitement s'accommoder de cette véritable boîte de nuit en plein air. Applaudissements, c'est terminé. On reviendra l'année prochaine. Nul doute.