Toujours Ensemble : La Lessive de Paris, fabriquer ses produits... les tâches ménagères version écolo, c'est possible !

Ecrit par

Cette semaine dans Toujours Ensemble, focus sur les tâches ménagères - version écolo ! 

En janvier, l'heure est souvent aux bonnes résolutions. Et si cette année, on s'y mettait vraiment ? Justement, cette semaine, Toujours Ensemble vous donne quelques tips pour prendre soin de votre maison - tout en préservant la planète. Certains seront tentés de fabriquer leurs produits d’entretiens eux-mêmes et quand on y pense, c'est la solution la plus économique (mais aussi la plus écologique) possible. Petit bonus, elle nécessite peu d'ingrédients. Bien souvent de l'eau, du savon de Marseille et du bicarbonate de soude suffisent. Mais si le temps ou l'envie manquent et que l'on préfère acheter un produit issu du commerce, autant se tourner vers une lessive écologique. Zéro déchet, et sans émission de CO2 pour sa fabrication est encore mieux. Et ça tombe bien, Hubert Michaux , Fondateur de La lessive de Paris, est l'invité de Victor et Florence !

  • Une lessive écologique, zéro déchet et sans émission de CO2 "made in Paris"
Focus sur la lessive de Paris 
Focus sur la lessive de Paris 

Hubert Michaux, 44 ans, et Victor Cerutti, 37 ans, ont créé , La Lessive de Paris- un produit éco-responsable et 100 % éco-conçu. Comme son nom l'indique, La Lessive de Paris est fabriquée dans le 19ème arrondissement de la capitale. Contrairement aux produits de grande distribution qui contiennent nombre de substances nocives et allergisantes, la lessive parisienne est composée quant à elle de 99 % d'ingrédients d'origine naturelle : savon, huile de coco, huile de lin, enzymes, alcool et parfum au choix, lavande, fleur blanche ou sans odeur qui proviennent de France ou d’un pays limitrophe. C'est un chimiste marseillais qui a mis au point la formule : "L'idée était de créer une vraie lessive, quelque chose d'éco-responsable aussi efficace que les lessives habituelles", précisent les fondateurs. Et pour diminuer les déchets, exit le bidon plastique en guise de contenant, place à la bouteille en verre d'un litre avec un bouchon en métal. Sur leur site Internet, ils affirment : "On ne va pas attendre 2040 pour éliminer le plastique, il faut le faire tout de suite". Même chose pour les déchets "inutiles" selon eux comme le papier de soie, la carte de remerciement ou encore le ruban adhésif, il n'y en a pas.

Notez que la mise en bouteille est effectuée à la main, « ce qui permet un contrôle qualité permanent », promettent les fondateurs. Sensible depuis quelques années aux produits « fabriqués à Paris », la mairie de Paris a mis en avant sur son site Internet, La Lessive de Paris.

Les créateurs de La Lessive de Paris 
Les créateurs de La Lessive de Paris 

Commercialisée depuis le 6 septembre dernier, la première commande des quatre bouteilles (soit 80 lavages) de La Lessive de Paris avec un panier en feutre pour les stocker est affichée à un prix de lancement de 23,90 euros - hors promotion, les quatre bouteilles sont à 27,60 euros -, soit 30 centimes par lavage. Il faut ajouter à cela 6 euros de consigne qui seront remboursés lorsque toutes les bouteilles seront rendues. Enfin, compter 6,90 euros par litre pour recharger une bouteille.

  • La New qui fait froid dans le dos

Une nouvelle étude de l'UFC-Que Choisir, publiée mardi 8 décembre, alerte sur les substances toxiques bien trop souvent présentes dans les produits d'entretien. Alors que les ventes de produits ménagers ont explosé avec la Covid-19, l’UFC-Que Choisir a étudié la composition de 244 d'entre eux (lessives, adoucissants, nettoyants vitres ou WC), au regard des risques pour la santé humaine et l’environnement. Et les résultats sont alarmants : près d’un produit étudié sur 2, soit 44 %, regorge de composés dangereux. À la tête des produits les moins recommandables, l’UFC-Que Choisir relève notamment "les détergents multi-usages et les lessives liquides qui abusent de parfums et de conservateurs allergisants". Également, les adoucissants qui "exposent notre peau tout au long de la journée à un cocktail de substances toxiques".

COMMENT REALISER SES PRODUITS SOI-MÊME ?
  • Je remplace la javel pour nettoyer toute la maison

Désinfectant, anti-calcaire… Les vertus du vinaigre blanc sont multiples ! Pour atténuer son odeur, on peut le mélanger à des peaux d’agrumes : prenez un grand bocal de verre qui ferme, et remplissez-le de peaux d’agrumes (citron, orange, clémentine). Versez dessus du vinaigre blanc, jusqu’en haut, puis refermez le bocal et laissez macérer deux semaines. Ensuite, dans un vaporisateur en spray, mélangez du vinaigre aux agrumes avec de l’eau (2/3 - 1/3) : votre spray multi-usage est prêt ! Gardez bien votre bocal de peaux d’agrumes, et remplissez-le à nouveau jusqu’en haut à chaque fois que vous prélevez du vinaigre dedans. Ce mélange se garde des années !

  • Un pschitt écologique pour vos vitres

Vous voulez nettoyer vos vitres efficacement tout en protégeant la nature ? Dans un vaporisateur, versez 25 cl d’eau déminéralisée, associée à 15 cl de vinaigre blanc et quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle. N’oubliez pas de secouer votre produit avant de l’utiliser. Votre pschitt ne laisse aucune trace et la citronnelle éloigne les mouches et les moustiques.

  • Du marc de café pour éliminer les mauvaises odeurs

Comme le bicarbonate de soude, le marc de café possède des vertus absorbantes qui font de lui un allié de taille pour éliminer de manière 100% naturelle les mauvaises odeurs. Disposez donc un peu de marc de café dans un petit pot, que vous pourrez placer : dans votre réfrigérateur pour absorber les odeurs de nourriture qui peuvent parfois être trop fortes et désagréables (notamment pour les amateurs de fromage bien faits!) ou bien dans le fond de votre poubelle - histoire que l'odeur des déchets qui s'y trouvent ne se répande pas dans toute la maison.

Alors vous voyez, rien de bien sorcier. Et puis, il n'est jamais trop tard pour s'y mettre !

Source : Toujours Ensemble, la Lessive de paris, UFC- Que Choisir