The Walking Dead, The Vampire Diaries, Sherlock... ces méchants qu'on adore détester

Les pires méchants de la télé
Ecrit par

Dans les shows télévisés, une bonne intrigue invoque de grands méchants. Quelle que soit la série, le contexte ou le genre, il y a toujours ce personnage mauvais qui fiche tout en l'air, celui qu'on déteste. Sauf qu'il faut bien l'avouer, sans lui, nous n'aurions pas le même plaisir à regarder.

Il est le dernier méchant en date, celui qui est aussi fascinant que frustrant. Negan, dernier arrivée dans la série The Walking Dead aura eu le don de nous faire sursauter lors des dernières secondes de Last Day On Earth tout comme il nous aura énervés. Le pire, c'est que les scénaristes, producteurs et même acteurs de la série nous avaient prévenus - Negan ne représente pas que la cruauté, il signe un tournant décisif pour le show. Complexe, dur et incroyablement charmant (en ce qui le concerne, c'est le mot qui est le plus revenu à nos oreilles, aussi étrange que cela puisse paraître), le personnage interprété par Jeffey Dean Morgan sera sûrement une source inépuisable de frustration pour nous. On se souvient du Commandeur mais clairement, il ne lui arrivera pas à la cheville, nous en sommes sûrs. Voilà pourquoi nous avons listé quelques méchants qui, selon nous, ont su rythmer ces shows que nous estimons tant.

Moriarty - Sherlock

Les adeptes de Sherlock ne connaissent que lui, Moriarty est de loin la pire vermine qu'on puisse trouver dans un show. Complètement dingue mais pourtant incroyablement intelligent, il a donné du fil à retorde au détective pendant deux saisons - et encore. Interprété par l'excellent Andrew Scott, le personnage est complexe, certes, mais même s'il est l'un des pires méchants qu'on ait pu croiser, il n'en demeure pas moins le plus intéressant. Moriarty est drôle (malgré lui) - on se souvient de cette sonnerie mythique signée par les Bee Gees (staying alive) dans un moment tragique et plein de tension. Bien sûr, il est imprévisible et c'est pour ça qu'on l'aime. Voler les bijoux de la reine ou se tirer une balle dans la bouche, rien n'est impossible pour ce criminal consultant et le plus beau, c'est qu'on en redemande. Alors oui, pour répondre à sa question posée dans le final de la saison 3, il nous a manqué. Reste à savoir ce qu'il avait préparé pour la suite.

Kai - The Vampire Diaries

Autre méchant mémorable, Kai de Vampire Diaries. Kai, ce sorcier psychopathe qui a torturé Bonnie pendant de longs épisodes nous aura surpris plus d'une fois. Il était charismatique, drôle et charmant, certes, mais il était surtout malade et cruel. En même temps, venant d'un personnage qui a clairement décimé sa famille, on n'en attendait pas moins. Autre surprise, lorsqu'il se découvre une conscience après la fusion. On ne peut pas s'empêcher de rire lorsqu'il explique qu'il a tapé sur Google les symptômes de la culpabilité pour comprendre ce qu'il ressentait. Kai aura redonné un nouveau souffle à la série et même s'il est à l'origine du sort d'Elena, il faut reconnaître que sans lui, la saison 6 aurait été bien fade.

Joffrey -Game of thrones

Côté Game of Thrones, les méchants cruels et atroces ne manquent pas - en fait, il n'y a presque que ça dans cette série. Mais lorsqu'on entend ces qualificatifs, le premier nom qui nous en vient en tête, c'est celui de Joffrey. Tête à claques blond platine (à croire que c'est la couleur qui veut ça), il en aura fait voir de toutes les couleurs à tout le monde - Sansa en tête. Obsédé à l'idée d'être roi, il n'a reculé devant rien et même si nous avons été soulagé de sa mort, elle n'en n'était pas moins traumatisante. Mais bon, dans Game of Thrones, les traumatismes, c'est un peu comme le soleil à Los Angeles - ça va de paire.

Kilgrave - Jessica Jones

Enfin, si vous n'avez pas encore vu la série Jessica Jones signée Netflix, nous la recommandons d'urgence. Bien sûr, la série est différente de celles qui mettent en scène des super héros mais le grand méchant de la saison, Kilgrave (interprété par David Tennant) était un parfait psychopathe, tout ce qu'il y a de plus cruel. Kilgrave joue avec tout le monde, contrôle chaque personne qu'il croise et est capable de tuer comme nous, nous changerions de baskets mais le résultat est là - il tient en haleine pendant toute la première saison. En voyant Kilgrave, on réalise une chose que l'on savait déjà ; pour qu'un méchant soit bon, il doit être antipathique et complètement dingue, c'est vrai. Seulement, il doit être charismatique. Kilgrave, avec son accent britannique et son comportement d'enfant gâté prend toute la place et même si parfois, on aimerait pouvoir l'étrangler à mains nues, il faut reconnaître qu'il est capable de nous arracher un sourire : "Un jour, j'ai dit à un homme d'aller se faire fo*utre. Tu imagines ?!" *

Bien sûr, ce n'est qu'une sélection. Des méchants, dans les séries, il en naît tous les jours. Chacun est libre d'avoir sa propre opinion et si nous commencions à tous les citer, nous serions encore là demain matin. Vous, vous n'aurez probablement pas fini de lire cet article.

* Kilgrave possède un don de persuasion qui lui permet d'ordonner tout et n'importe quoi à tout le monde.

Crédit : AMC