The Walking Dead saison 9 : Après l’épisode 15, retour sur les moments les plus choquants de la série

Ecrit par

L’épisode 15 de la saison 9 de The Walking Dead a été particulièrement traumatisant, l’occasion pour nous de revenir sur les moments les plus choquants de la série. Et il y en a !

Pour supporter de suivre The Walking Dead, il faut avoir le coeur bien accroché. Entre les zombies sanguinaires, les morts traumatisantes et les scènes qui franchissent les limites du politiquement correcte, la série a su jouer avec nos sentiments et créé de sacrés surprises. Après l’épisode 15 de la saison 9 de The Walking Dead qui [ATTENTION SPOILERS] a vu mourir pas moins de 10 personnages dont les têtes ont été exposées et découvertes sur des lances, on s’est dit qu’il était l’heure de faire le bilan sur les moments les plus choquants de la série depuis ses débuts. Âmes sensibles, s’abstenir !

Le Gouverneur décapite Hershel (saison 4, épisode 8)

Durant la guerre contre le Gouveneur, le redoutable ennemi prend en otage Hershel et Michonne. Comme avertissement, il décapite Hershel sous les yeux du groupe de survivants et de ses filles Maggie et Beth… Une scène d’une rare violence, qui déclenchera néanmoins le début de la fin du conflit avec le Gouverneur.

La scène des fleurs (saison 4, épisode 14)

« Regarde les fleurs », tous les fans de The Walking Dead connaissent cette phrase qui fait référence aux dernières paroles prononcées de Carol à l’égard de la petite Lizzie, avant qu’elle ne l’abatte. Elle avait tué quelques instants plus tôt sa petite soeur Mika pour prouver aux adultes que les zombies sont des êtres comme les autres. Cette mise a mort était particulièrement choquante, c’était la première fois qu’un des personnes tuait de sans froid un enfant.

Départ de Rick (saison 9, épisode 5)

Teasée depuis un moment, on a enfin assisté au départ de Rick dans l’épisode 5 de la dernière saison. Pourquoi l’épisode était choquant alors ? Surtout qu’il n’y a même pas eu de bain de sang. Tout simplement car les scénaristes ont réussi un coup de maître en nous faisant croire jusqu’au bout que Rick allait mourir, alors qu’il ne fait « que » partir de la série, laissant une opportunité de le revoir un jour. En effet, après s’être sacrifié pour sauver ses amis et sa famille en déclenchant l’explosion du pont, on pense tous que le vaillant shérif est mort sur le coup, sauf qu’il est secouru par Jadis qui l’emmène dans un mystérieux endroit en hélicoptère… Un départ qui laisse une ouverture et plein d’interrogations, un coup de génie !

Mort de Lori (saison 3, épisode 4)

Bien que Lori n’était pas forcément le personnage le plus apprécié de la série, sa mort a été particulièrement marquante. La mère de Carl, alors enceinte de Judith, meurt durant son accouchement après que Maggie ait dû ouvrir son ventre par césarienne afin de sauver le bébé. C’est alors Carl lui-même qui lui tire une balle dans la tête pour qu’elle ne se transforme pas en zombie.

Mort de Glenn et Abraham (saison 7, épisode 1)

Au terme d’un Am Stram Gram interminable de Negan pour sa première apparition, celui-ci abat à coups de batte Abraham sous les yeux des survivants à genoux et complètement impuissant. Sadique comme tout, Negan met la batte en sang sous le nez de Rosita complètement effondrée, et Daryl se jette sur le bourreau sans penser à la dramatique conséquence, le passage à tabac de Glenn complètement gore durant lequel il a tout juste le temps de dire « Je te retrouverai » à Maggie avant de mourir…