The Walking Dead saison 7 : Season Premiere, récap d'un épisode traumatisant

Ecrit par

Alors qu'on pensait être prêt, on était en réalité loin de l'être.. Voici le récap de ce qui pourrait bien être le pire épisode de The Walking Dead...

Qu'est-ce qui vient juste de se passer ?! Après 6 mois d'attente, la série zombiesque est de retour. Malgré un cliffhanger grandement controversé lors du season finale, on espérait un retour en beauté. Ce que nous n'avions pas prévu, c'était de passer les pires 44 minutes de la totalité de la série. Après des mois d'attente, on connait enfin l'identité de la victime de Negan. Et si nous étions tous focalisés sur ce point malgré les révélations des acteurs sur l'importance de la globalité de l'épisode, c'est le choc. À en voir vos réactions sur Twitter après le visionnage de ce Season Premiere de la saison 7 de The Walking Dead, nous sommes rassurés de voir que nous ne sommes pas seuls à être sous le choc... Une nouvelle ère commence. Voici le récap de ce qui pourrait bien être le pire épisode de la série.

The Walking Dead saison 7 : Season Premiere, récap d'un épisode traumatisant

Avant toute chose, on comprend enfin pourquoi Jeffrey Dean Morgan a affirmé que ce retour serait un épisode "dur à encaisser". Malheureusement, malgré ce que l'on pensait, nous n'étions pas préparés. On assiste directement à l'installation du règne de Negan et l'effondrement de celui de Rick, qui passe par la destruction de son esprit. L'ouverture de ce Season Premiere débute par le tout premier face-à-face entre Negan et Rick dont les 3 premières minutes avaient déjà été dévoilés. Jusque là, tout va "bien". Cette conversation a lieu juste après le lynchage de l'un de nos personnages préférés, dont Rick et d'autres personnages portent le sang. Le sadique Negan décide alors d'emmener le leader du groupe dans la caravane, où il va exercer sur lui une destruction totale de son mental. Avant que Rick ne se passe presque dévorer par les zombies - qui représente clairement la plus petite source de danger dans ce retour - le leader des Saviors le "sauvent" in extremis des morts-vivants.

The Walking Dead saison 7 : Season Premiere, récap d'un épisode traumatisant

Vient alors le moment que l'on attendait tous : la fin de la comptine pour enfants. Am Stram Gram. Après des mois d'attente, on apprend enfin l'identité de la victime de Negan. Lucille s'arrêtera donc sur Abraham, dans une scène d'une horreur sanguinaire sans nom, devant les regards traumatisés des autres personnages. Lorsque cette scène difficile à voir touche à sa fin et quand nous pensions avoir atteint l'apogée de l'horreur, on se rend compte que tout est loin d'être terminé. Dévastée, Rosita est elle taquiné par Negan, qui lui tend la batte pour qu'elle observe le sang d'Abraham de plus près. Daryl, témoin de cette horreur, décide alors de frapper Negan au visage. Pour se venger, le meurtrier sanguinaire décide de faire une autre victime. Sous les yeux bouleversés des personnages et des téléspectateurs, Negan commence alors à massacrer Glenn. La scène est d'une abomination déconcertante puisque que Negan s'arrête en plein milieu de son meurtre pour se moquer de Glenn, à peine conscient et totalement défiguré. Les derniers mots de Glenn sont pour Maggie, témoin de son massacre : "Je te retrouverai." C'est le moment où l'on pleure, beaucoup, beaucoup, beaucoup. Cette scène, que l'on considère définitivement comme l'unes des pires scènes de la série marque le début, ou plutôt la fin de quelque chose. Les deux corps d'Abraham et Glenn gisent à présent sur le sol, à côté du reste des personnages...

The Walking Dead saison 7 : Season Premiere, récap d'un épisode traumatisant
The Walking Dead saison 7 : Season Premiere, récap d'un épisode traumatisant

Et comme si cela n'était pas suffisant, pour assiéger sa domination, Negan, qui est officiellement devenu le plus grand méchant de la télévision, décide d'infliger une dernière souffrance à Rick : lui obliger à couper le bras de son fils, Carl, ou tout le groupe se fera tuer par les Saviors. Un choix qui semble douloureusement évident, mais horrible. Face à un jeu d'acteur époustouflant, on assiste à la chute ultime de Rick, qui finit par supplier Negan de ne pas le faire. C'est une scène aussi dévastatrice qu'épique, quand on sait que Rick n'avait jamais supplié personne jusqu'à ce jour. Negan renoncera à le faire, devant un Rick officiellement détruit. On assiste aux douloureux adieux du groupe à Abraham et Glenn, sous les pleurs de Maggie qui souhaite venger ces atrocités. L'épisode se finit sur une scène bouleversante de la totalité du groupe de Rick, autour d'une table lors d'un dîner, où sont présents Glenn, Abraham, le fils de Maggie et Glenn et tous les autres, plus heureux que jamais, dans ce qu'on pourrait être l'imagination de Rick... C'est le début de la fin pour le groupe et nos coeurs ont du mal à le supporter. AMC a livré un début de saison absolument incroyable, qui a finalement bien fait taire nos revendications sur le cliffhanger...