The Walking Dead saison 7 : Episode 15, la guerre peut enfin commencer (récap)

Ecrit par

Hier, AMC diffusait l'épisode 15 de la saison 7 de The Walking Dead. Voici le récap de Something We Need !

À une semaine du final tant attendu de la saison 7 de the Walking Dead, on accueille l'épisode 15 de la série zombiesque. Si les vidéos dévoilées hier nous mettait l'eau à la bouche illustrant Rick et ses amis face au peuple d'Oceanside, plusieurs questions occupaient nos esprits après la diffusion de l'épisode 14. Qui est l'homme à l'arbalète aperçu dans les dernières secondes ? Que va-t-il advenir des deux jeunes femmes Rosita et Sasha, à la determination vengeresse ? Tout de suite, voici le récap de l'épisode 15 de la saison 7 de The Walking Dead !

Après seulement quelques minutes, on découvre qu'après avoir pénétré dans le Sanctuaire afin d'essayer de tuer le maître des lieux, Sasha est retenue en otage par les saviors. Alors que l'un d'entres eux tente d'abuser d'elle, ce dernier est interrompu par Negan en personne, qui le poignarde à la gorge affirmant refuser un tel comportement au sein de sa communauté. Suite à cela, le leader des saviors propose alors une offre à Sasha : celle de diriger le groupe à ses côtés. Si le cran de la jeune femme a beaucoup plu à Negan, pas sur que la gentillesse et la conciliation occasionnelles de Negan lui aient plu en retour. De son côté, Maggie a pris les reines de La Colline, face à un Grégory plus rancunier que ce qu'il ne paraît. Alors que la production nous laisse penser que l'ancien leader d'Alexandra s'apprêtait à tenter quelque chose dans le dos de Maggie, il est presque tué par un walkers, sauvé in extremis par la jeune femme.

Alors que Tara avait promis de ne plus remettre les pieds sur le territoire d'Oceanside, elle y prend en otage Cindy et la leader Antonia ainsi que leur peuple afin de leur ôter leurs armes dans le seul but de combattre Negan. Alors que la tension est à son maximum entre les deux clans, ces derniers sont interrompus par l'arrivée massive des zombies et sont forcés de s'unir dans la bataille. Un moment historique dans la série zombiesque, où une bataille de plus se gagne tandis que l'ultime guerre pointe le bout de son nez (ou dira-t-on, de sa batte). Dans un épisode dans lequel la tension est plus que palpable, on prend encore plus conscience de la perversion du personnage de Negan, qui sous ses airs de brutes, peut agir avec conciliation (et inversement pas si proportionnel). Sasha, toujours prise en otage par les saviors, n'hésite pas à manipuler Eugène - bien intégré dans le groupe de Negan, en essayant de le convaincre de lui amener une arme. De leur côté, à quelques minutes de la fin, on découvre l'identité de la personne aperçue par Rosita à la fin de l'épisode précédent. C'est Dwight. Et dans une scène finale pleine de sens, cet avant-dernier épisode se termine avec un Rick à l'autorité semblable à celle de Negan : "Mets-toi à genoux." s'adresse-t-il à Dwight. Après avoir obtenu les armes et les alliés, la guerre peut enfin commencer.