The Walking Dead saison 5 : Rick, l'évolution du personnage

Ecrit par

C'est l'heure du bilan sur VirginRadio.fr ! À l'occasion du season finale de The Walking Dead qui sera diffusé dimanche, la rédac' revient sur l'évolution de Rick durant cette saison.

Alors que le tournage du spin-off de The Walking Dead va bientôt commencer, la saison 5 de la série s'achève dimanche soir aux États-Unis. L'heure est au bilan pour la rédac' de VirginRadio.fr et nous avons retracé l'intéressante évolution du personnage de Rick lors de cette saison. Le leader charismatique du groupe de survivants nous en a fait voir de toutes les couleurs, plus désillusionné que jamais par l'humanité. Fini le gentil shérif, cette saison nous avons eu droit à du dark Rick ! Tout de suite, notre analyse.

Mieux vaut prévenir que guérir

Au début de la saison 5, Rick se montre méfiant. Traumatisé par les épisodes de Woodbury et de la prison, il se méfie (à raison) du Père Gabriel lorsque le groupe de survivants le rencontre. Il se méfie également d’Aaron (à raison ?) lorsque celui-ci vient les recruter pour Alexandria. Le personnage perd peu à peu son leadership et on réalise qu’il n’est plus le seul à prendre des décisions. Alors qu’il est très réticent à l’idée de rejoindre la communauté d’Aaron, Michonne affirme que le groupe en a besoin et tous les autres la suivent. La fin de la saison 5 va-t-elle nous montrer que tout le monde aurait dû écouter Rick ? Découvrez qui est Aaron de The Walking Dead!

En perte de son humanité ?

La survie de son groupe devient le seul objectif de Rick et le personnage principal de la série n’hésite plus à tuer tous ceux qui se mettent sur son chemin Avec l’aide de ses compagnons, il massacre le groupe de Gareth en justifiant cet acte barbare par le fait qu’ils auraient fait la même chose. Les cannibales du Terminus ne sont peut-être pas le meilleur exemple... Alors que tous passaient la nuit dans une grange après les morts de Beth et Tyrese, Rick a de plus tenu un discours des plus inquiétants, en affirmant qu’en réalité ce sont eux les morts-vivants (« We are the walking dead »). À cet instant, on le sent vraiment désespéré et on se demande s'il croît encore à l’humanité, en son humanité.

The Walking Dead saison 5 : Rick, l'évolution du personnage
Shérif fais moi peur

À son arrivée à Alexandria, Rick devient le shérif de la ville. On retrouve alors le Rick des premières saisons, rasé, coiffée et bien propre sur lui. Il commence même à s’enticher d’une voisine du nom de Jessie, mais tout est bien sûr d’apparence trop beau pour être vrai. Aux côtés de son bras droit Carol il envisage en secret de récupérer l’endroit si la communauté n’était pas à la hauteur et les rendrait faible. Et lorsqu’il apprend que le mari de Jessie, Pete, bat son épouse et peut-être même son enfant, le shérif fait surgir ses démons au grand jour. Il essaie de convaincre Deanna d’exécuter Pete dans un premier temps puis il affronte le chirurgien lors d’une rixe sanglante. Si Deanna ne l’avait pas arrêté, Rick aurait certainement battu son adversaire à mort. Il perd complètement le contrôle de lui-même et va même jusqu'à pointer son arme sur les habitants d’Alexandria avant de se lancer dans un discours critiquant les méthodes de la communauté qui vont les faire tuer à force. Michonne l’assomme à temps mais Rick est vraiment passé pour un déséquilibré. Va t-il être éjecté d’Alexandria ? Est-il réellement devenu fou ? Les autres survivants vont-ils le soutenir ? Réponse dimanche lors du très attendu season finale de la saison 5 de The Walking Dead ! Quel avenir voyez-vous pour le personnage de Rick ?