The Vampire Diaries saison 7 : Retour sur la série

Ecrit par

Il faut attendre patiemment la reprise de Vampire Diaries pour la septième saison inédite. Chez VirginRadio.fr, nous avons décidé de revenir sur l’ensemble de la série. Il y a des jours comme ça.

Après le traumatisme insurmontable du Season Finale de Game Of Thrones, il a bien fallu trouver quelque chose pour compenser. Et là, éclair de génie : il y a Vampire Diaries. Les deux séries n’ont aucun rapport mais au moins, être en admiration devant Damon m’aide à oublier la mort prématurée (injuste, insurmontable, déprimante et atroce) de Jon Snow. En regardant pour la énième fois le Season Finale de Vampire Diaries saison 6, une pensée m’a traversé l’esprit : les personnages ont évolué, c’est certain. Mais celle qui a le plus changé, c’est moi :

« Twilight version série, très peu pour moi, merci ». Quand on y pense, j’avais du mal avec les séries en général mais passons. La première fois que j’ai regardé, je n’ai pas tenu dix minutes. Dès le départ, Elena me donnait de l’urticaire (non , il n’y a aucune jalousie là-dedans.) Arrivée à la saison 3, il a bien fallu faire un choix : continuer ou arrêter : fatiguée de la regarder hésiter entre les deux frères Salvatore (oui, le dilemme est compréhensible : choisir entre Damon et Stefan, c’est comme choisir devoir choisir entre le chocolat et la pizza : IM-PO-SSI-BLE) c'est sans regret que je lui ai dit "A jamais, sans rancune". Même Klaus n’aura pas réussi à me retenir (et pourtant, il y avait du niveau). Au final, il est parti, lui aussi.

Je pourrais m’éterniser sur les saisons 4 et 5 mais clairement, cela serait inutile. La sixième saison a débarqué et cette fois, j'ai tenu. Pire, j'ai retrouvé ce que j'aimais au départ. Avec cette saison, Julie Plec et son équipe ont signé un retour à la normale de la série. Par « normale », il faut comprendre « haletante ». Enfin, Caroline s’est affirmée, a pris plus d’ampleur tandis que Kai a déchaîné les passions (en même temps, on comprend pourquoi). D’ailleurs, vous avez remarqué que les psychopathes attirent souvent les fans ? Kai, Klaus… à croire qu’ils le font exprès. En six ans, il faut reconnaiître qu’Elena a évolué : elle a pris en maturité, elle a grandi, son influence sur Damon a été miraculeuse : il y a eu véritable travail sur le personnage et son absence laissera un vide (oui, je l’ai dit, oui). Toujours est-il que la saison 7 devrait être l’occasion pour Damon de redevenir celui qu’il a toujours été : un brin cynique, mauvais, sombre… Champagne !

Parmi les évènements les plus attendus la saison prochaine, il y a bien évidemment le couple Steroline. Autant être honnête, ils sont (avec Kai) la seule et unique raison pour laquelle j’étais prête à sacrifier mes jeudis. (Aussi, c’est cool de dire « je ne suis ni pour Stelena, ni pour Delena : battez-vous sans moi). Maintenant, Stefan a admis avoir des sentiments pour Caroline (il était temps ! ) et cette dernière devra faire un gros travail sur elle-même pour pouvoir se lancer dans cette relation (en même temps, on ne repousse pas Stefan Salvatore, jamais). La série reviendra donc à la rentrée prochaine sur les écrans Américains et une question demeure : devra t-elle s’arrêter après la saison 7 ? Qu'aimez-vous dans Vampire Diaries ?