The Libertines reprend The Strokes et Amy Winehouse lors d'un concert secret

Ecrit par

Pete Doherty, Carl Barat et cie ont donné un concert surprise dans une minuscule salle de Londres. VirginRadio.fr vous en dit plus.

The Libertines sont des rockers plein de surprises. Après avoir organisé un concert secret à Glastonbury le mois dernier, les terribles enfants du rock anglais ont donné un show surprise dans une minuscule salle de Camden à Londres. Si le concert n’avait pas été annoncé officiellement, le bouche à oreilles a évidement très vite fonctionné et la nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre. Les fans se sont rués dans la salle londonienne d’une capacité de quelques centaines de places seulement et pendant deux heures, le groupe a joué une vingtaine de titres au gré de la demande des fans et leurs propres suggestions. Il s'agissait ainsi de leur plus petit concert depuis dix ans.

The Libertines reprend The Strokes et Amy Winehouse lors d'un concert secret

Grand moment aussi pour Carl Bârat qui a réalisé son rêve en crowdsurfant de la scène jusqu’au bar. Les Libertines ont aussi créé la surprise en reprenant « Someday » des Strokes, « Rudie Can’t Fail » des Clash et même « Tears Dry On Their Own » de la très regrettée Amy Winehouse. Ils ont aussi interprété quelques nouveaux morceaux dont le single "Gunga Din". A la fin du concert, Pete Doherty n'a pas hésité à balancer sa Gibson rouge dans la foule, avant que la scène soit envahie par le public déchainé. Une soirée rock'n roll comme on les aime ! Les britanniques seront de retour avec un nouvel album intitulé « Anthems for Doomed Youth » dont la sortie est prévue pour septembre prochain. En attendant, le titre « Fame and Fortune a déjà été dévoilé en live lors d’un récent festival. Que pensez-vous de cette reprise ?

Source : www.nme.com/