The Dø magistral au Zenith de Paris, le live report !

Ecrit par

Hier soir, nous avons assisté au concert de The Dø, venu présenter son dernier opus, Shake Shook Shaken, au Zénith de Paris. Le duo a largement su prouver au public que son album était encore meilleur dès lors qu’il était vécu en live. Découvrez tout de suite notre live report.

En octobre dernier, la rédac' de VirginRadio.fr avait eu l’occasion de vous faire revivre la prestation de The Dø lors de la grande soirée Virgin Radio Live Experience organisée au YoYo. Hier soir, c’est un concert complet du duo formé par Olivia Merilahti et Dan Levy qui attendait les spectateurs du Zénith de Paris. Venu présenter son nouvel album Shake Shook Shaken, sacré meilleur album rock aux Victoires de la Musique 2015 et sorti en septembre dernier, The Dø a prouvé qu’il avait largement mérité la reconnaissance des professionnels de la musique comme du grand public. Outre les singles Miracles (Back in Time) et Keep Your Lips Sealed qui ont indéniablement marqué le concert grâce à une interprétation parfaite de la part d’Olivia Merilahti, soutenue par un trio de musiciens hors pair et une mise en scène des plus lumineuses, tous les titres du nouvel album, dont Trustful Hands, chanté à la guitare par Olivia, ont fait vibrer la salle. Une salle qui n’a pas hésité à scander "Shake, Shook, Shaken" dès le début du set pour confirmer au groupe qu’il n’était pas en train de rêver, contrairement à ce qu’il pensait en révélant devoir "se pincer pour y croire".

The Dø magistral au Zenith de Paris, le live report !

La reprise des titres Too Insistent et Dust It off, tirés du second album paru en 2001, ont aussi été des moments particulièrement forts du concert, tout comme l’interprétation très attendue du désormais single culte On My Shoulders, qui a permis au public de se retrouver en (presque) tête à tête avec Dan et Olivia, avec les poils de chacun se hérissant avant une montée en puissance à la fois très rock et très électro. Vêtue d’une combinaison rouge qui prenait parfois des airs de kimono le temps de quelques pas d’une chorégraphie délirante, semble-t-il inspirée d’arts martiaux, Olivia Merilahti était la star du show. La chanteuse franco-finlandaise de The Dø a indéniablement marqué la soirée par sa voix à la fois si douce et si puissante et par l’énergie qu’elle a déployée tout le long du set. C’est bien simple, on ne voyait qu’elle sur scène, et ce n’était en aucun cas pour son choix vestimentaire mais bien pour son tempérament de feu. Si le rouge était la couleur dominante sur scène, par les éclairages comme par les tenues de Dan et d’Olivia, c’est certain, dans le cœur des spectateurs, tous les voyants étaient au vert. En nous présentant Shake Shook Shaken, The Do nous a bien appris à conjuguer le verbe "secouer" à tous les temps, en une heure trente de set qui nous a emmenés sur une autre planète. D’ailleurs, Olivia avait prévenu pendant le show : "Ready to take off ?" Clairement, la réponse est oui. Que pensez-vous du groupe The Dø ?