The Blaze : qui se cache derrière le duo parisien ? 

Ecrit par

The Blaze est l'une des sensation électro du moment. Petit focus sur ce duo d'exception !

Pour ceux qui ne connaissent pas le duo parisien, sachez qu'il est composé de deux cousin, Guillaume et Jonathan Alric. Sorti un peu soudainement, il y a près d'un an, The Blaze a su s'imposer avec une fulgurance rare dans le paysage de la musique électronique. On se souvient encore -d'ailleurs, de leur passage enflammé aux Plages Électroniques à Cannes, cet été. 

L'HISTOIRE

Apparenté à du bon son houseThe Blaze s'inscrit comme l'une des révélation phare à ne pas manquer. Pourtant, rien ne destinait vraiment les deux cousins à s'allier. Eh oui, comme dans toute les familles, on ne peut pas plaire à tout le monde. Guillaume et Jonathan avouent n'avoir jamais eu d'atomes crochus durant leur jeunesse. Pourtant, après que Jonathan ait demandé à Guillaume d'utiliser une de ses musiques pour un projet audiovisuel, le déclic survient et les deux cousins forment The Blaze. Une véritable révélation, selon le duo. Mais alors, qu'est-ce qui les démarque des autres duos électro ? 

LA MUSIQUE ET LES CLIPS

C'est avec leur EP Territory que The Blaze a conquit le cœur du public mais également avec leurs clips à la qualité scénaristique et visuelle de compétition. Des clips vidéos qui ont rapidement attirés l’œil. Notamment ceux des réalisateurs, Romain Gravas et Barry Jenkins qui n'ont pas hésité à les partager sur les réseaux sociaux. Force est d'admettre qu'il existe une sorte de poésie dans ces derniers, sublimé par une esthétisme visuelle. Question musique, The Blaze a pris le parti d'écrire des histoires et des émotions aussi ambitieuses que la musique classique.

"L’année dernière, le clip de Virile a très bien marché mais on s’est immédiatement mis à taffer sur celui de Territory. Ça nous a quasiment pris six mois de travail avant d’aboutir à quelque chose de concret. On n’a presque pas eu le temps de réfléchir à la réception du projet. Ce qui est certain, c’est que ça a changé quelque chose sur le plan artistique." confie Jonathan, au magazine Les Inrockuptibles.

Ceux qui n'envisageaient pas de donner des interviews, un jour, sont bien parti pour se faire un nom dans l'univers électro et on sait désormais que leur succès aussi soudain est loin d'être anodin. A noter qu'ils seront présents dans Le Lab Virgin Radio, ce dimanche aux côtés de Lionel

Source : les inrockuptibles, labibleurbaine, theblaze via youtube - Crédit : the blaze via facebook