Taylor Swift : We Are Never Ever Getting Back Together a 9 ans, 3 choses à savoir sur le morceau

Ecrit par

"We Are Never Ever Ever Getting Back Togetheeeer" 

Patience, Taylor Swift publiera le 19 novembre prochain sa propre version de l'album Red. Publié le 22 octobre 2012, l'opus compte quelques pépites telles que All Too Well ainsi que de véritables hits. Et justement, We Are Never Ever Getting Back Together, sorti il y a 9 ans en est un. Pour célébrer le morceau qui accompagne toutes les ruptures, voici pas moins de 3 choses à savoir.

  • L'inspiration

Cet adieu grinçant à un ex a été inspiré par un incident survenu lors d'une session en studio avec Max Martin et Johan Shellback. Lors de cette session, un ami de l'ancien petit ami de Taylor Swift est entré par hasard : "Il a commencé à dire qu'il a entendu dire que nous allions nous remettre ensemble alors que ce n'était pas le cas. Quand il est parti, Max et Johan ont dit : "Alors, quelle est l'histoire derrière tout ça ?". Et donc je commence à leur raconter l'histoire de 'rompre, se remettre ensemble, rompre, se remettre ensemble', juste, ugh... la pire chose qui soit", expliquera Taylor Swift à ABC. "Max a dit, on écrit cette chanson", poursuivra t-elle.

  • Virage Pop

Connue pour avoir fait ses débuts dans la country music, Taylor Swift commencera (lentement mais sûrement) à se diriger vers la pop avec -par exemple- des morceaux tels que You Belong With Me ou encore Love Story. Avec l'album Red (et notamment WANEGBT en guise de premier single), le virage s'affirme un peu plus.

  • Hymne de rupture

Swift a imaginé cet hymne de rupture afin de rendre "fou" un ancien petit ami qui l'entendait passer à la radio. Visiblement, ce dernier avait déprécié sa musique, et Swift voulait rendre la chanson aussi entraînante que possible pour que sa diffusion constante l'agace : "C'est un portrait définitif de ce que j'ai ressenti lorsque j'ai finalement cessé de me soucier de ce que mon ex pensait de moi. Il me faisait sentir que je n'étais pas aussi douée ou aussi pertinente que ces groupes de hipsters qu'il écoutait... Alors j'ai fait une chanson qui, j'en étais sûre, allait le rendre fou lorsqu'elle passerait en radio. Non seulement elle serait beaucoup jouée mais en plus, c'était le genre de musique qui n'avait rien à voir avec ce qu'il écoutait", confiera plus tard Taylor Swift à USA Today. Du génie ? On en est pas loin !

We Are Never Ever Getting Back Together va s'offrir une version 2021 et sera disponible sur l'album Red (TV), aux côtés de morceaux inédits spécialement enregistrés pour l'occasion.

Source : Song Facts, ABC, USA TODAY