Taylor Swift VS Spotify : John Mayer la soutient

Ecrit par

Quand elle a choisi de tenir tête à Spotify, Taylor Swift a été ovationnée par ses pairs. Maintenant, c'est au tour de John Mayer d'avoir son avis sur la question. Détails sur VirginRadio.fr.

En choisissant de retirer ses morceaux de la célèbre plateforme, Taylor Swift a mis le doigt sur un problème que rencontre de nombreux artistes, le streaming. Aujourd'hui, la manière de consommer la musique a clairement changé. Les nouvelles technologies aidant, le streaming a pris une place considérable. Résultat, les artistes s'en retrouvent lésés. Quand l'interprète de Blank Space a choisi d'entrer en guerre contre le streaming, Spotify a riposté. Pourtant, elle était loin d'imaginer que le phénomène prendrait une telle ampleur : entre les artistes qui la félicitaient par SMS et ceux qui ont choisi les réseaux sociaux, Swift étaient étonnée. Aujourd'hui, John Mayer s'exprime (lui aussi) sur le sujet :

Taylor Swift VS Spotify : John Mayer la soutient

Lors d'une interview avec Ronan Farrow, Taylor Swift a fini par être évoquée (les deux artistes ayant un passé commun, on imagine que le moment fut relativement gênant) et John Mayer a réagi avec humour : "On devrait être capable de parler de Taylor Swift !" s'est-il exclamé. Concernant l'affaire Spotify, Mayer a son avis sur la question. Déjà, il trouve l'initiative de la pop star "vraiment cool". Ensuite, il déclare : "Les artistes ont besoin que celui qui a une voix plus forte s'exprime pour eux... je pense que c'est vraiment cool de la part d'un musicien de faire ça. La seule raison pour laquelle nous parlons de Taylor Swift qui s'attaque à Spotify, c'est parce qu'elle est Taylor Swift". Là dessus, on ne peut pas le contredire Avec 1989, Swift s'est fait une place de choix dans le paysage musical et aujourd'hui, sa voix compte plus qu'une autre. De là à savoir si elle succèdera à Madonna, il est encore un peu tôt pour le dire. En tout cas, elle est en bonne voie. Taylor Swift a t-elle eu raison de s'en prendre à Spotify ?

Source : Billboard