Taylor Swift : Un photographe l'accuse après sa bataille contre Apple

Taylor Swift embarrassée par la lettre ouverte d'un photographe.
Ecrit par

Nouveaux rebondissements dans l’affaire Taylor Swift VS Apple. Alors que la star dit défendre les artistes, ses propos se retournent contre elle. VirginRadio.fr vous explique.

La lettre ouverte de Taylor Swift au géant Apple a fait beaucoup de bruit cette semaine. Avec plus de 59 millions de followers sur Twitter et des ventes records pour son album « 1989 », Taylor Swift a prouvé au monde qu’elle était devenue l’une des personnes les plus influentes de l’industrie musicale en faisant plier l’entreprise Apple. La chanteuse a fermement refusé que sa musique apparaisse sur la plateforme et demandé à Apple Music de rémunérer les artistes pendant les trois mois d’essai offerts aux utilisateurs. Il ne lui aura fallu que quelques heures pour convaincre Apple d’aller dans son sens. Si de nombreux artistes lui ont montré leur soutien et leur admiration, il n’aura pas fallu longtemps non plus pour que ses propos se retournent contre elle. En effet, la lettre ouverte d’un photographe professionnel pourrait bien la mettre dans l’embarras. Jason Sheldon, photographe indépendant, a lui aussi décidé d’écrire une lettre ouverte à la chanteuse et y fait des révélations quelques peu gênantes sur les contrats que fait signer son management.

Taylor Swift embarrassée par la lettre ouverte d'un photographe.
Taylor Swift embarrassée par la lettre ouverte d'un photographe.

Si le photographe commence par applaudir le combat de Taylor Swift en faveur « des droits des artistes contre les géants de l’industrie capables de faire ou de défaire la carrière de n’importe qui », il a quand même un certain nombre de choses à reprocher à la star américaine. Il dévoile ainsi que lors de ses concerts, les photographes ont pour obligation de signer un contrat les interdisant de réutiliser leurs clichés ensuite, à l’inverse du management de Taylor Swift, qui se réserve le droit de les exploiter autant de fois et aussi longtemps qu’il le souhaite, sans apporter pour autant une quelconque rémunération aux photographes (un point qui aurait été démenti par les managers de Taylor Swift). « Vous dites dans votre lettre que trois mois sans être payé, c’est long. Mais vous semblez heureuse de nous restreindre à n’être payés une seule fois et de nous empêcher de gagner quoique ce soit avec notre travail, alors que vous conservez le droit de l’exploiter pour votre propre bénéfice et ce pour toujours. En quoi être vous différente d’Apple ? » demande t-il en la jugeant hypocrite.

La remarque est en effet on ne peut plus pertinente. « Si vous n’aimez pas être exploitée, très bien. Faites une déclaration à ce propos, et vous aurez mon soutien. Mais si vous faisiez attention à ne pas être coupable d’une tactique identique en tout point avant de lancer une attaque à quelqu’un d’autre ? Avec tout le respect que je vous dois Taylor, vous pouvez faire une bonne action et changer votre politique sur les photos. Les photographes ne vous demandent pas votre musique gratuitement, ne nous demandez pas de vous fournir gratuitement du matériel qui vous servira à des fins marketing, s’il vous plait. » termine t-il en faisant allusion à ses mots dans sa lettre à Apple. Pour le moment, seul le porte-parole de la chanteuse a réagit au sujet des droits d’auteurs, affirmant que ces déclarations étaient fausses et que le contrat n’annulait en aucun cas les droits du photographe sur ses images. On attend toujours le retour de lettre de Taylor Swift, qui n’a pas encore jugé bon de lui répondre... Que pensez-vous de cette histoire ?

Source : http://petapixel.com/ - Crédit : , Big Machine Records, Michael Tran, Getty Images