Taylor Swift : "Soyez indulgent avec vous-même", le discours de Taylor Swift sur scène (VIDEO)

Ecrit par

Dans le cadre de son Reputation World Tour, Taylor Swift a joué l'un des anciens morceaux, Tied Together With a Smile. L'occasion pour elle de livrer un discours touchant. 

Si vous suivez Taylor Swift, alors vous savez que tous les soirs, sur scène, elle joue ce qu'elle appelle un "titre surprise". Ce qu'il faut comprendre par là, c'est que chaque soir, un morceau différent est joué en acoustique - une sorte de cadeau pour les fans qui veulent chaque soir un show qui varie.  Récemment, à Minneapolis (Minnesota), Taylor Swift a opté pour Tied Together With a Smile, l'un de ses plus vieux morceaux (datant de 2006). Les fans le savent, ce titre-là est inspiré des troubles alimentaires qu'avait rencontré une amie de lycée de la jeune femme . 

"S'il y a bien une chose que j'ai remarqué dans la vie,  c'est que vous ne vous ne pouvez pas toujours déceler ce que les gens traversent, même lorsqu'ils semblent  tout tenir en ordre ou lorsqu'ils donnent l'impression de ne pas avoir de problème. Quelqu'un peut être vraiment très beau ou donner l'impression que tout va bien, peut-être qu'ils ont une vie que vous enviez. Mais j'ai appris que les apparences ne faisaient pas tout. Ce n'est pas parce que quelqu'un a l'air heureux qu'il l'est. Ce n'est pas parce que quelqu'un semble aller bien que c'est le cas", a t-il expliqué à la foule. 

"Il y a tant de pression sur les épaules de tout le monde aujourd'hui pour que tout aille bien, pour avoir un corps parfait, pour savoir exactement où aller dans la vie. Je pense que le stress et la pression de ne pas être capable de dire les choses lorsque l'on est blessé ont vraiment pris beaucoup trop de place. Alors je vous le demande, essayez simplement d'être indulgent envers-vous mêmes. Sachez qu'il y a tellement de gens qui traversent la même chsoe que vous". 

Et si vous l'avez manqué, sachez que Taylor Swift a aussi livré un hommage à Arethe Franklin. 

Source : Instagram via Billboard  - Crédit : Hollywood Records