Taylor Swift : Qui est-elle vraiment ?

Ecrit par

Elle est la plus jeune jamais nommée comme étant l'une des femmes les plus influentes du monde par le magazine Forbes et son dernier album est un carton. Seulement, qui est vraiment Taylor Swift ? VirginRadio.fr se penche sur le sujet.

"I got that good girl faith and a tight little skirt (J'ai cette foi de gentille fille et cette petite jupe serrée", chante Taylor Swift dans Style. Quand on ne cherche pas plus loin, on peut penser qu'elle n'est qu'une fille parfaite, superficielle ou encore un peu trop blonde, c'est vrai. Chez VirginRadio. fr, nous pensions au départ que Taylor Swift était cette chanteuse Américaine qui clashait ses ex en permanence devant le monde entier. Mais ça, c'était avant 1989 et surtout, avant de la voir partout. Maintenant, il est plus facile de se faire une opinion plus objective et même plus réaliste.

Déjà, elle ne clashe pas ses ex en permanence, justement : certains en ont fait les frais, nous ne dirons pas le contraire. Pourtant, elle s'inspire surtout de ses expériences et ce, même si elle n'est pas directement concernée. Par exemple, le titre You Are In Love est né grâce à l'idylle de l'une de ses amies, en couple avec l'un des membres du groupe FUN. Ensuite, on ne peut pas lui retirer le fait qu'elle est une parolière incroyable : "Ma phrase favorite reste 'chéri, je suis un cauchemar ; vêtue comme un rêve éveillé' j'étais tellement contente quand je l'ai trouvée ! Je me suis dit 'Yeah' !" a t-elle une fois confiée. Qu'on se le dise, Swift est une fille (presque) normale qui sait écrire comme personne.

Taylor Swift : Qui est-elle vraiment ?

Le paradoxe le plus flagrant reste le fait qu'elle ait déjà gagné sept Grammy Awards et qu'elle passe son temps à rire des autres et d'elle-même (Cf. ce jour où Meredith, son chat, l'a griffée. Autant être honnêtes, sa réplique maintenant culte a atterri tout droit dans nos meilleures citations de l'année). Malgré le succès, elle reste proche de ses fans, leur envoie des cadeaux, les soutient dans les pires épreuves qu'elles puissent traverser, les invite chez elle... Bref, elle sait comment s'y prendre pour trouver le juste équilibre.

Après, Taylor Swift n'est pas non plus inoffensive : elle a beau être blonde, elle est surtout puissante et consciente de ce qu'elle représente. Véritable femme d'affaire dans l'âme, elle n'a besoin de personne pour lui dire quoi faire ou comment mener sa carrière : elle le fait très bien toute seule, merci. Et puis, mieux vaut ne pas se frotter à elle. Elle a un don pour se faire des amis, c'est certain. Il n'y a qu'à regarder le clip de Bad Blood pour voir que toute l'industrie est derrière elle. Enfin presque : Katy Perry ne peut pas en dire autant puisque dans ce titre, Swift règle ses comptes avec la pop star. Seulement, elle l'a fait avec classe et subtilité. Par vengeance, Perry devrait écrire un tire avec John Mayer, parait-il. Libre à elle de se venger. Mais pas sûr que ce soit la bonne stratégie : "Je ne te hais pas mais je déteste critiquer ou te surestimer", rappe Kendrick Lamar dans Bad Blood. Traduction, Swift choisira probablement l'ignorance pour répondre à une éventuelle attaque maintenant qu'elle a vidé son sac dans Bad Blood. Au final, il faudra retenir que Taylor Swift n'est pas une blonde écervelée que l'on voit trop et qui se déhanche sur Shake It Off. Au contraire, elle est plutôt la fille qui sait comment s'y prendre pour réussir et ce qu'elle a, elle ne doit à personne. Une poigne de fer dans un gant de velours, comme on dit.