Taylor Swift : #FreeKesha, son geste pour la chanteuse

Ecrit par

C'est le drame qui a agité l'industrie musicale cette semaine, le contrat de la chanteuse Kesha avec sa maison de disque (Sony) n'a pas été brisé - malgré les accusations portées contre son producteur. Très vite, de nombreuses stars se sont elevées aux côtés de la chanteuse et Taylor Swift ne fait pas exception.

Si vous avez déserté les réseaux sociaux cette semaine, vous n'avez pas pu prendre connaissance du drame que vit la chanteuse Kesha (connue pour Timber ou encore TiK ToK). Abusée moralement et physiquement par son producteur, la jeune femme est allée jusque devant les tribunaux pour faire reconnaître ce qu'elle a subi et surtout, pour obtenir le droit de casser son contrat avec sa maison de disque. Malheureusement, la justice américaine ne lui a pas donné gain de cause. Après cette annonce, de nombreux artistes se sont insurgés via leurs comptes Twitter - de Lily Allen à Lady Gaga en passant par Demi Lovato. Alors qu'hier cette dernière attaquait certaines artistes se clamant féministes en jugeant qu'elles ne s'impliquaient pas assez (certains disent qu'elle voulait viser Taylor Swift), la grande gagnante des Grammys a décidé de soutenir la cause de Kesha.

Selon Billboard, un porte-parole de Taylor Swift a déclaré que la chanteuse donnait "250 000 dollars à Kesha afin de la soutenir dans ces moments difficiles". Depuis que la cour à rendu son jugement, les messages de soutient envahissent la toile et un hashtag a même fait son apparition - #FreeKesha. Le traumatisme subi est difficilement imaginable mais nous espérons sincèrement que le geste de Taylor Swift ainsi que toutes les manifestations de ces artistes lui permettront de se reconstruire sereinement.

Il est important de rappeler que Kesha n'est pas un cas isolé. Si une femme juge qu'elle est abusée moralement, émotionnellement ou physiquement, il est important qu'elle en parle. Pour cela, le gouvernement propose Stop-Violences-femmes, un site dédié à leur défense où sont recensées les différentes associations qui peuvent leur venir en aide.

Source : Billboard