Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure !

Ecrit par

25 ans de Sziget, ça se fête. Pendant sept jours, près de 452 000 festivaliers se sont pressés sur l’ile de la liberté pour célébrer cet anniversaire particulier avec un line up de folie et quelques surprises bien choisies. Retour sur un festival aussi intensif qu’incroyable.

En 25 ans, le Sziget s’est imposé comme le premier festival d’Europe. Ses line up incroyables (Sia, Rihanna ou encore Placebo sont déjà passés par l’île de la liberté) et son ambiance incomparable séduisent chaque année un peu plus et cette édition 2017 n’a pas fait exception : Avec The Chainsmokers, Flume, Pink ou encore Macklemore & Ryan Lewis, le Sziget a dignement fêté son anniversaire sous un soleil de plomb. Ces sept jours de folie ont attiré près de 452 000 festivaliers et chez Virgin Radio (partenaire de l’événement), on ne pouvait décemment pas passer à côté. Retour sur ces sept jours incroyables qui, normalement, devraient convaincre les plus sceptiques d’y faire escale l’an prochain.

Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo

Ce qu’il faut savoir, c’est que le Sziget n’est pas qu’un simple festival de musique : entre les soirées surprise (à chercher dans les toilettes) et les différentes activités proposées, sept jours ne sont même pas suffisants pour faire le tour. Mais quand ils ne profitaient pas des raves surprises, les festivaliers ont pu assister au show de Pink, donné sur la Main Stage. Avec ses tubes rock et électriques, la chanteuse américaine a mis le Sziget sans dessus dessous, prouvant au passage qu’elle est l’une des valeurs sûres des Etats-Unis. Et des valeurs sûres, nos voisins américains en ont quelques unes, à commencer par The Chainsmokers. Sur scène, le duo est éblouissant, dégainant les tubes qui ont fait le succès de leur premier album. Le public, conquis, a pu profiter d’une véritable fête à ciel ouvert - célébrant ce 25 ème anniversaire dignement. Avant cela, Andrew Taggart et Alex Pall ont pris le temps de donner une interview et, soyons francs, ils nous avaient semblé (un peu) endormis. Mais en les voyant jouer, on a compris : pour mettre le feu comme ça sur scène, il fallait s’économiser - et la stratégie a payé.

Autre tête d’affiche attendue, Macklemore & Ryan Lewis. Les habitués le savent, les concerts de Macklemore sont de véritables show et sur l’île, le duo a mis le feu. Le concert se transforme vite en karaoké géant tandis que le leader fait le show avec une poupée gonflable récupérée dans le public (les cadeaux des festivaliers sont toujours surprenants). Danseuses, chorégraphies… Macklemore a pensé à chaque petit détail pour offrir un concert calibré. Les artistes américains ont mis le feu au festival mais en France, on a aussi nos champions : Her a transporté la foule quelques heures après que Victor se soit confié au micro de Virign Radio. Moralité de l’histoire, les artistes français se sont faits une place sur la scène internationale.

A l’affiche, on retrouvait aussi Oh Wonder, George Ezra et Flume. Trois artistes, trois univers différents et trois shows réussis : Avant son concert, Oh Wonder nous confiait avoir hâte de monter sur scène et la complicité magnifique entre eux et le public se ressent instantanément. George Ezra, lui, a charmé la foule avec sa simplicité et son humilité. Enfin, Flume a fait plané les festivaliers - comme toujours.

Aussi, difficile de ne pas parler de Puggy (qui se produisait sur Europe Stage). Sur la scène Européenne, les belges ont fait jumper le public du début à la fin. Malgré la chaleur, le chanteur en costume trois pièces a sauté d’un bout à l’autre de la scène - se fichant pas mal des conditions météo. La batterie et la basse n’étaient pas en reste, rendant le public complètement dingue. Les drapeaux belges volaient au vent. et ils ont clôturé ce show incroyable avec leur tube When You Know (repris en cœur par le public). L’Europe Stage a aussi révélé une belle surprise, Dhamma (les grands gagnants du Tremplin Sziget France). Avec sa voix envoûtante, la chanteuse a séduit tout le monde et ce qu’il faut retenir de leur performance, c’est la présence scénique incomparable du duo.

Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo
Le Sziget Festival fête ses 25 ans, retour sur sept jours de folie pure ! - photo

Cette 25 ème édition s’est achevée en apothéose et les festivaliers sont déjà prêts pour la prochaine édition. Cette année, le festival a affiché complet sur deux jours. Le challenge l’an prochain ? Faire encore mieux.