Stromae rend un émouvant hommage à son père lors de son concert au Rwanda

Ecrit par

Stromae a conclu sa tournée mondiale par un concert au Rwanda. Le chanteur a profité de l’occasion pour rendre un hommage émouvant à son père assassiné en 1994 lors du génocide.

Papaoutai n’aura jamais résonné plus juste que lors du concert que Stromae a donné au Rwanda, le pays de naissance de son père. L’artiste, d’habitude si pudique sur sa vie privée, s’est laissé aller à un émouvant hommage en entonnant les paroles de cet hymne aux pères absents. Et absent le père de l’artiste l’a été, sauvagement assassiné en 1994 lors du terrible génocide commis par les tutsis au Rwanda. Il n’y avait donc pas meilleure plateforme pour crier le "Merci papa" que le chanteur s’est autorisé lors de la dernière date de sa tournée. Une tournée qui a permis à Stromae de partir à la conquête de New-York et de nombreuses autres villes aux quatre coins du monde.

"Merci papa" : Stromae rend hommage à son père... par francetvinfo

En tout, ce sont près de 200 concerts que le chanteur belge a donné, avec à chaque fois une mise en scène ciselée, des costumes aux pas de danse. Stromae ne se ménage pas pour son public venu parfois de très loin pour voir le spectacle de haut vol. Ce dernier concert au Rwanda était donc la manière la plus gracieuse de conclure la tournée triomphante portée par l’album Racine Carrée. Une tournée qui n’a pas été avare de moments épiques tels que celui-ci où l'on voit Stromae se faire arrêter par la police et chanter Ave Cesaria à San Francisco. Des coups de buzz intelligents, fidèle à la réputation du chanteur, qui l’ont aidé à remplir les plus grandes salles américaines.

Source : nouvelobs.com