Sting, invité surprise au concert de Mylène Farmer : On y était (REPORT)

Ecrit par

Nous étions à l'un des derniers concerts de la star à Paris La Défense Arena. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça valait le détour !

La salle est bondée. Totalement et remarquablement bondée. Un fait qui n'est pas inhabituel quant on connaît le succès des tournées de Mylène Farmer depuis ses débuts. Et si la star nous avait habitué à des shows grandioses dans les plus grands zéniths du pays et au Stade de France, cette tournée promet un tout autre niveau d'excellence. "Ça commence..." chuchote un spectateur visiblement très impatient à l'idée de voir son idole. Toute de noir vêtue, elle apparaît. Magnifiée dans d'immenses cuissardes et une robe moulante, la chanteuse arbore une silhouette encore adolescente. Entourée d'une dizaine de danseurs et de ses musiciens, elle entame son premier titre devant les 27 000 spectateurs. 

Jusque-là, tout semble se dérouler comme prévu. Un dispositif qui nous laisse imaginer à quel point l'interprète de Désenchantée doit être perfectionniste. Pourtant, ce mardi, un invité inattendu fait son apparition sur le titre Stolen Car. Et pas des moindres. Lorsqu'il entre sur scène dans un faisceau de lumière aveuglant, le chanteur enflamme littéralement la salle. "J'hallucine, c'est Sting !" s'écrie Micha, notre community manager. En quelques secondes, ce sont des milliers de téléphone qui surgissent dans l'enceinte de Paris La Défense Arena. Un moment hors du temps auquel seul le public du mardi 18 juin aura pu profiter. Et on est pas peu fier de dire qu'on y était !

Pourtant, The Show Must Go On. A peine le temps de remercier le chanteur britannique que Mylène Farmer disparaît pour mieux ressurgir en robe de dentelles. Les titres s'enchaînent. Au centre de la scène, on installe un piano. L'artiste de 57 ans rejoint son musicien dans une combinaison blanche poétique avec manches à rayures (la signature de Jean-Paul Gaultier, qui lui a fait tous ses costumes de scène). "Je vous remercie d'avoir fait de ma vie un rêve" chuchote t-elle les larmes aux yeux. Véritable phénomène musical entouré d'une aura de mystère depuis ses débuts, la star impressionne toujours. Autant par sa prestation que par la mise en scène. Car visuellement, le show est énorme. Des écrans comme s'il en pleuvait, un système de son et lumière totalement dingue et des caméras ultra-modernes mises en place. Il n'y a pas à dire, Mylène Farmer n'a rien perdu de sa splendeur. Bien au contraire, c'est plus époustouflante que jamais qu'elle nous apparaît pour cette "ultime désobéissance". 

Crédit : Virgin Radio