Squid Game : Ces indices cachés qui auraient dû nous éclairer sur la fin de la série !

Ecrit par

ATTENTION, SPOILER !!

C'est LA série dont tout le monde parle ! Diffusée depuis seulement quelques semaines sur Netflix, Squid Game fait déjà l'unanimité auprès des abonnés de la plateforme de vidéos à la demande. Elle est d'ailleurs devenue la série la plus regardée de toute l'histoire de la plateforme avec plus de 130 millions de comptes touchés sur les 209 millions d'abonnés dans le monde. Une réussite qui n'était pas gagnée au début car ce qu'il faut savoir c'est que le programme coréen a eu énormément de mal à s'imposer auprès d'un éventuel producteur. En effet, la série a été imaginée par Dong-hyuk il y a plus de dix ans. Mais ce n'est que l'année dernière que ce projet a finalement été accepté. Un programme dans lequel on retrouve une dimension psychologique essentielle, des personnages attachants, des décors à couper le souffle, des acteurs qui interprètent leur rôle à la perfection et un suspens magistral. Le tout a su s'imposer comme LA dystopie dans laquelle le public avait besoin de se plonger. Une aventure qui s'est donc bien terminée pour la série puisque une deuxième saison pourrait voir le jour dans les mois à venir. Pas d'excitation, rien a été confirmé pour le moment !

Pour celles et ceux qui ont été choqués par la fin de la première saison de Squid Game, la réponse était sous vos yeux. En effet, même s'il n'était pas facile de deviner que Il-nam, le vieil homme portant le gilet numéro 001, était en réalité le créateur du jeu, de nombreux indices auraient dû nous mettre la puce à l'oreille.

Il est le numéro candidat 001 :

En voyant Il-nam dès le premier épisode, le spectateur aurait pu se douter que ce personnage qui porte le numéro 001 n'était pas un joueur comme un autre. La preuve, celui qui porte le numéro 456, le dernier, a eu un rôle primordial dans Squid Game. En parallèle, certains affirment qu'un homme riche et puissant comme le vieil homme n'aurait en aucun cas pu se contenter d'un numéro 002 ou autre. Il lui fallait le 001 absolument ! Autre fait assez intéressant, il est le personnage le plus âgé du jeu.

Il n'est pas détecté par la poupée pour le 1, 2, 3... Soleil :
Crédits : Netflix
Crédits : Netflix

C'est probablement l'un des premiers indices majeurs qui auraient dû nous éclairer sur la réelle identité de Il-nam. En effet, lors du 1, 2, 3... Soleil, le vieil homme n'est pas détecté par la poupée meurtrière. Tandis que tous les autres joueurs ont une sorte de filtre vert devant eux, lui et le personnage à ses côtés apparaissent quasiment normalement. Le robot avait-il été programmé pour ne pas tuer Il-nam ? C'est ce que pense les fans du show sur les réseaux sociaux.

Il n'apparaît pas dans les archives :
Crédits : Netflix
Crédits : Netflix

Dans le cinquième épisode de Squid Game, l'agent de police qui s'est infiltré dans le jeu fouille dans les archives des années précédentes. Alors qu'il recherche les identités des joueurs selon l'année, on constate que le classeur de 2020, l'année en cours, ne commence pas au joueur 001 mais au numéro 002. Un fait assez dingue qui prouve que l'identité de ce fameux Il-nam ne devait absolument pas être révélée. En revanche, sachez que la scène ne dure que quelques secondes. Il n'était donc pas facile de détecter l'indice.

Il a un avantage dans tous les jeux :

Oh Il-nam semble avoir, tout au long du jeu, un avantage non négligeable dans les épreuves de Squid Game ! En effet, il affirme souvent qu'il y jouait étant enfant. Le plus flagrant, c'est lors du tir à la corde. Tandis que son équipe est extrêmement faible, comprenant des personnes âgées et des femmes, face à une équipe d'hommes jeunes, le créateur du jeu va donner une technique infaillible à ses camarades afin remporter cette épreuve. En parallèle, plusieurs internautes affirment que Il-nam n'était pas menotté à la corde comme les autres joueurs. Même si son équipe avait perdu, il ne serait donc pas mort. Un cas de figure qui ne s'est pas présenté puisque les conseils du vieil homme ont porté leurs fruits.

On ne voit pas sa mort dans le jeu des billes :

Pour terminer, même la dernière scène avec Il-nam est énigmatique ! Pourquoi ? Car contrairement à tous les autres joueurs de Squid Game, on ne voit pas sa mort. Alors que certains relèvent le fait que l'on entend le tir mais pas la chute du corps, d'autres se contentent du fait que l'homme n'apparaît jamais décédé à l'écran. Si les premiers indices tout au long de la série auraient pu nous échapper, de nombreux internautes précisent que celui-ci était trop important pour que l'on passe à côté. De plus, même si Il-nam fait semblant d'être atteint de démence, le fait que son quartier est recréé dans le jeu aurait pu également nous mettre la puce à l'oreille. Un lot d'indices cachés par le showrunner de la série qui prouve, une fois de plus, la qualité et la subtilité de ce programme !

Crédit : Twitter, Netflix