Sisters, nouvelle comédie pétillante de Tina Fey & Amy Poehler à ne pas manquer

Ecrit par

Sisters est sorti dans les cinémas français dans un nombre limité de salles mercredi 11 mai mais on vous dit pourquoi il faut aller la voir de toute urgence !

Mercredi 11 mai, c'était le début officiel du festival de Cannes 2016, mais alors que tous les cinéphiles ont les yeux braqués sur la croisette, un film sortait dans une relative indifférence. Il s'agit de Sisters, nouvelle comédie produite et jouée par le meilleur duo féminin comique américain qui puisse exister (si,si) : Tina Fey & Amy Poehler. Sorti en décembre dernier aux Etats-Unis, on craignait que Sisters ne voit jamais le jour dans nos salles obscures françaises mais les miracles existent au pays du LOL ! Outre les deux reines de l'humour, dont la collaboration remonte à la grande époque du Saturday Night Live (fin des années 90 à la moitié des années 2000), on trouve à l'écriture Paula Pell, auteur du SNL et Jason Moore, réalisateur de Pitch Perfect. Avec toutes ces bonnes fées réunies au dessus de son berceau, Sisters s'annonçait donc plutôt prometteur !

En 2008, Baby Mama, dont Tina Fey et Amy Poehler tenaient les rôles titres, nous avait fait rire mais sans plus. Avec Sisters, les deux amies de 20 ans proposent un film qui, sans atteindre les sommets de drôlerie et de finesse que sont leurs séries 30 Rock et Parks&Recreation, nous a fait rire avec générosité. Sisters est un peu le pendant féminin de Frangins Malgré Eux (2008), film de l'écurie Apatow, ô combien débile mais jubilatoire. Les soeurs composées par Tina Fey et Amy Poehler partagent avec les héros du film précédemment cité, une identité de quarantenaires refusant de grandir et d'assumer leurs responsabilités, quitte à rendre fous leurs propres parents. L'histoire est concentrée autour d'une soirée que les deux frangines organisent pour fêter la vente de leur maison d'enfance. Elles y invitent leurs anciens camarades de lycée et ce qui s'annonçait comme une soirée ronronnante dérape en folle party (hard).

Les gags s'enchaînent, mais derrière se dessine en filigrane la peur de vieillir, voir la peur d'être déjà TROP vieux. Une convention narrative commune à bien des films, même comiques, mais qui a ici le mérite de s'exprimer de façon assez naïve, alors que la tendance actuelle est au sarcasme. On sort un peu songeur du film, mais même sans être totalement bouleversé, difficile de ne pas être un peu remué et de ne pas se poser la question : quand est ce que la fête est finie ? L'intérêt du film réside bien évidemment, aussi, dans le duo Tina Fey et Amy Poehler. Leur alchimie fonctionne plus que jamais, et leur permet de composer des sœurs plus vraies que natures. La présence de Maya Rudolph, Kate McKinnon, Rachel Dratch et Bobby Moynihan au casting donne également l'impression d'assister à une réunion d'anciens du SNL, ce qui est loin de gâcher le plaisir du spectateur averti. Pour les prochaines retrouvailles, il faudra patienter avec la sortie de Popstar Will Never Stop Stopping des Lonely Island mais quelque chose nous dit que le film devrait être beaucoup plus potache ....