Sia, Daft Punk... Ces artistes qui se cachent et qu'on adore

Sia, toujours de dos !
Ecrit par

Cacher son visage semble être très populaire ! L'occasion pour VirginRadio.fr de faire un tour d'horizon des stars masquées les plus célèbres, et ce, malgré leur volonté de rester anonymes...

Sia a créé la polémique en chantant de dos à Danse avec les Stars. Les fans déçus n'ont pas compris sa démarche. Pourtant, c'est l'attitude qu'elle a toujours eu et elle ne montre que rarement son visage au public. L'occasion pour VirginRadio.fr de faire le tour d'horizon de ces artistes qui ont choisi de ne pas montrer leur tête, ou alors le moins possible. Pour différentes raisons, ils ont fait ce choix de rester anonymes malgré leur célébrité...

1. Sia

La dernière en date, c'est Sia. Si la chanteuse ne porte pas de masque, elle montre néanmoins son visage le moins possible. La chanteuse chante régulièrement de dos lors de ses apparitions à la télévision. Quand Sia rencontre ses fans, elle pose aussi de dos. Ne supportant pas la surexposition médiatique, la chanteuse n'est pas près de changer ses habitudes. Elle a qualifié la célébrité d'"horrible" et serait très fragile du fait de cette surexposition.

2. Daft Punk

Les Daft Punk ont décidé dès le début de leur carrière de ne jamais montrer leur visage. Si certains disent que c'est par timidité, d'autres avancent l'argument que c'est pour qu'on se concentre davantage sur la musique. Créant une véritable fascination, leur démarche, assez commune à l'époque dans le monde de l'électro, est devenue un argument marketing.

Daft Punk, Coachella 2014, Random Access Memories, Get Lucky, live, Arcade Fire, vidéo, pharrell
Daft Punk, le duo masqué le plus célèbre !
3. Gorillaz

Derrière Gorillaz, on retrouve Damon Albarn, ex-Blur, et Jamie Hewlett ! Pourtant, ils ne montrent jamais leur visage et choisissent des dessins comme représentation. C'est en regardant MTV et en constatant le manque de substance de la chaîne que le groupe a décidé de créer un univers visuel riche et original, voulant s'éloigner des clips traditionnels. Mettant en scène 4 personnages, 2D, Murdoc Niccals, Noodle, Russel Hobbs, ils créent des histoires rocambolesques...

4. Kiss

Paul Stanley, Gene Simmons, Ace Frehley et Peter Criss de Kiss ont chacun un maquillage inspiré par leur personnalité scénique. Starchild (l'enfant étoilé) est un romantique à l'oeil étoilé et le Démon est un cynique au sens de l'humour très noir. Le maquillage de Space As (l'as de l'espace) reflète son amour pour la science-fiction tandis que l'homme chat (Catman) est une référence à sa résistance, lui qui a grandi dans un quartier très dangereux. Ils ont travaillé leurs costumes au début de leur carrière, s'inspirant de groupes théâtraux comme Alice Cooper.

5. Slipknot

Sid Wilson, Paul Gray, Joey Jordison, Chris Fehn, Jim Root, Craig Jones, Shawn Crahan, Mick Thomson et Corey Taylor ont d'abord été inspirés par un masque de clown que Shawn apportait en répétition. Ils ont poussé le concept plus loin en adoptant un look Slipknot des pieds à la tête ! Avec leurs costumes, ils critiquent la commercialisation de la musique. Ils voulaient que les fans se concentrent davantage sur leurs morceaux, mais aussi se sentir possédés par la musique, libérés par leurs déguisements. Résultat, leur costume est devenu leur marque de fabrique.

6. SBTRKT

Choisissant de ne pas prendre son véritable nom pour la scène (Aaron Jerome), il veut laisser "la musique parler pour lui. Mon nom de scène est une manière pour moi de m'extraire de ce processus. Je ne suis pas une personne sociable". C'est dit. Sur scène, le DJ porte des adaptations modernes de masques traditionnels africains, laissant deviner ses origines kenyanes. Mais il ne dévoilera pas plus son visage !

7. The Knife

Le duo indépendant suédois ne se montre que très rarement et semble fuir les médias. Ne faisant aucun concert avant 2006, le groupe se cache et n'apparaît qu'avec des masques vénitiens la plupart du temps. Une attitude qui aura néanmoins mené à une certaine fascination pour le groupe. Cultiver le mystère peut parfois donner l'effet inverse que celui escompté.

8. The Bloody Beetroots

Les Bloody Beetroots portent des masques ressemblant étrangement à celui de Spiderman. Comme les Daft Punk, ils veulent garder l'anonymat. Leur dernier album, intitulé Hide est clair. Ils veulent rester dissimulés et laisser planer le mystère... Sacrées betteraves sanglantes. Que pensez-vous de ces démarches artistiques ?

Crédit : ., EMI, The Knife, Getty, Go! Beat Astralwerks, Tim Mosenfelder, Getty Images


2 commentaires
  • ouais c'est vrai en plus les paparazzi collant comme ils sont je les comprends aussi pas besoin d'en faire tout un plat.!:)
  • Je les comprends. Et comme on dit : Pour vivre heureux, vivons cachés !