Shaka Ponk : En terrain conquis au Main Square Festival (Live Report)

Ecrit par

A chaque fois que Shaka Ponk se déplace, ils envoient du lourd. Hier soir au Main Square Festival 2015 n'a pas dérogé à la règle. VirginRadio.fr y était. On essaie encore de se recoiffer.

Hier soir, Shaka Ponk nous a fait attendre. Après un changement de scène plutôt long suivant Lenny Kravitz, les Shaka nous ont lancé leur petit air de clavecin habituel pour nous faire patienter. Quand les lumières s'éteignent et que retentit les notes du violoncelle qui ouvre les sets du groupe, le public est d'ores et déjà conquis. Sur scène, dans le noir on aperçoit CC, Mandris, Ion et Steve prendre place pour débuter leurs premiers accords. Puis, Frah, Sam et Goz les rejoignent sur la scène principale du Main Square. Le live peut commencer. Et c'est avec une énergie sans borne que « Blacklisted » démarre les hostilités. L'intensité est au rendez-vous, le public aussi. Sentant que son public l'appel, dans un accès de folie, Frah descend de scène et se jète derrière les crash barriers. Il remonte sur scène peu après, son short noir déchiré par endroit. Ça commence très très fort !

Le chanteur principal invective le public nordiste : « Je te connais toi. Tu es le peuple du Nord. Tu es le public excentrique. Tu es le Main Square ! » Dès que Frah ouvre la bouche, il est recueilli par une ovation. Les Shaka Ponk entament leur tube « Wanna Get Free » single phare de leur album The White Pixel Ape. Sur scène, on retrouve l'univers graphique si travaillé de Shaka Ponk. Les instruments, les micros, les costumes d'un blanc immaculé mais aussi et surtout l'écran qui représente tantôt Goz tantôt les animations que le groupe synchronise le plus souvent avec ses chorégraphies. Pour l'occasion, on retrouve des animations différentes de celles que l'on a pu voir lors du Zénith de Shaka Ponk à Paris.

Shaka Ponk : En terrain conquis au Main Square Festival (Live Report) - photo
Shaka Ponk : En terrain conquis au Main Square Festival (Live Report) - photo
Shaka Ponk : En terrain conquis au Main Square Festival (Live Report) - photo
Shaka Ponk : En terrain conquis au Main Square Festival (Live Report) - photo
Shaka Ponk : En terrain conquis au Main Square Festival (Live Report) - photo

Shaka Ponk enchaîne ensuite avec un « On The Ro » dantesque. Le public est en transe. La citadelle d'Arras, pleine à craquer. Le groupe français balance un maximum et passe en revue ses plus grands titres tout en n'oubliant pas de jouer toujours un peu plus avec le répondant du public sur « Shiza Radio ». Bien sûr, Shaka Ponk ne peut pas oublier les hits que sont « I'm Picky » et « My Name is Stain », probablement les chansons les plus connues du groupe et de véritables fan-favorites. Quand on voit le public répondre au doigt et à l'oeil de Frah et Sam, on ne peut que se remémorer une des premières phrases prononcées par le chanteur au début du concert : « Tu le sais, ici, le public est exceptionnel. » Ce à quoi nous répondons qu'à artiste exceptionnel, public exceptionnel. See you soon les loco monkeys !


1 commentaire
  • Signaler
    Quand on voit le public répondre au doigt et à l'oeil de Frah et Sam, on ne peut que se remémorer une des premières phrases prononcées par le chanteur au début du concert : « Tu le sais, ici, le public est exceptionnel. » Ce à quoi nous répondons qu'à artiste exceptionnel, public exceptionnel. Une critique magnifique, pour un show magnifique ! merci !