Sexe : Les infidèles auraient plus de risque de mourir pendant l'amour

Ecrit par

Oui, vous avez bien lu. En plus d’être moralement discutable, l’infidélité peut être dangereuse pour votre santé ! VirginRadio.fr vous dit tout sur cette curieuse découverte.

Nous vous apprenions hier sur qui les femmes mariées fantasmaient. Le fantasme est totalement inoffensif pour la santé, ce qui ne semble pas être le cas de l’adultère. En effet, une surprenante étude de l’American Heart Association nous apprend que les hommes infidèles ont plus de chance de mourir au cours d’un rapport sexuel que les hommes fidèles ! L’association médicale s’est penchée sur 6000 cas de morts subites survenues au cours de l’année écoulée aux Etats-Unis. Sur ces 6000 morts subites, 0,6 % ont eu lieu au cours d’une relation sexuelle. C’est infiniment peu. Mais cette étude devient intéressante lorsque l’on se penche sur la proportion d’infidèles dans ces 0,6 %. On découvre que 93 % des personnes décédées au cours d’un rapport sexuel étaient entrain de tromper leur conjoint !

Sexe : Les infidèles auraient plus de risque de mourir pendant l'amour

Le karma ? Le mauvais œil ? Non, il s’agirait selon les médecins d’une accumulation de facteurs de stress : La femme était souvent plus jeune, et l’homme évoluait dans un environnement la plupart du temps inconnu. Etre infidèle décuplerait donc les chances de faire une crise cardiaque durant les rapports sexuels… Mais il ne faut pas s’alarmer pour autant comme l’explique le professeur Glenn Levine, l’un des médecins ayant travaillé sur l’étude « L’activité sexuelle est la cause de moins de un pour cent de toutes les crises cardiaques ». Pas trop d’inquiétudes à avoir donc, même pour les personnes entretenant des relations extra-conjugales. Mais au fait, quelles sont les 10 nationalités les plus infidèles ? Cette étude vous inquiète-t-elle ?

Source : American Heart Association