Rihanna : Son incroyable shooting en reine d'un monde post apocalyptique pour W Magazine

Ecrit par

Rihanna fait rarement les choses à moitié alors quand elle décide de poser pour la couverture et le port-folio de l'édition de septembre 2016 de W magazine, c'est en reine d'un monde post apocalyptique qu'elle y apparait. Bad Girl badass jusqu'au bout des ongles !

Pas un jour ne passe sans que Rihanna ne fasse parler d'elle, après avoir brillé tel un diamant lors de son concert au Stade de France le 30 juillet, elle apparaissait le lendemain sur la scène du OVO Fest à Toronto au côté de Drake pour jouer leur titre en duo mais aussi offrir des performances solo de ces tubes Needed Me et Bitch Better Have My Money. Il faut aussi mentionner, la très surprenante vidéo accompagnant son titre Goodnight Gotham, tournée au Trocadéro et où elle se jette dans une foule de fans. Mais cette fois ci, si la bad gal de la Barbade surprend c'est pour un photoshoot de l'édition de septembre de W Magazine teasé par Rihanna sur Instagram et dans une vidéo YouTube.

#SeptemberIssue @Wmag cover styled by @edward_enninful, shot by @stevenkleinstudio

Une photo publiée par badgalriri (@badgalriri) le

Toutes les photos sont à découvrir ici et comme vous pourrez le constater cette série de photos est assez incroyable. L'artiste a été shootée par le photographe Steven Klein avec qui elle avait déjà travaillé, entre autres, pour une campagne Dior et pour la couverture de V Magazine. Répondant au très évocateur nom de "Rihanna Baddest Bitch of the Post Apocalypse", ce shooting représente le chanteuse dans un univers qui pourrait rappeler celui de Mad Max. W Magazine explique d'ailleurs en préambule que Riri a été imaginée comme une "Furiosa Pop" qui n'est autre que le personnage de Charlize Theron dans Mad Max Fury Road. Le numéro de septembre est un numéro crucial pour les magazines de mode, on comprend alors d'autant mieux le choix de W Magazine que d'avoir eu recours à la plus célèbre des Bad Girls de la Pop.